Vous êtes ici : HomeDiocèsesBubanzaNouvelles BubanzaREMISE DE LA CROIX DES JEUNES ENTRE LES DIOCESES DE BUBANZA ET NGOZI

Nouvelles Bubanza

REMISE DE LA CROIX DES JEUNES ENTRE LES DIOCESES DE BUBANZA ET NGOZI

                                 
C’était jeudi le 23 Août quand le diocèse Bubanza a remis la croix des jeunes au Diocèse voisin de NGOZI. Cette glorieuse hôtesse venait de passer une année de pèlerinage dans toutes les paroisses du Diocèse de BUBANZA ; rappelons que le diocèse de BUBANZA l’avait reçue de l’Archidiocèse de BUJUMBURA le 31 Août 2017.

Dans cette matinée de jeudi, une foule immense des paroissiens de Masango et Mabayi déplacés dans de gros et petits camions loués par eux-mêmes, trois prêtres représentant le Diocèse de BUBANZA dont le Curé de la Paroisse Masango où la croix venait de passer quelques semaines, ont accompagné la croix des jeunes dans une allégresse hors du commun. La destination était dans la Kibira de Rwegura à la limite de ces deux Diocèses. A 10h 20 minutes, la délégation de Bubanza était déjà là, trouvant sur place la délégation de Ngozi composée de l’Archevêque de BUJUMBURA en même temps Administrateur apostolique de NGOZI, un bon nombre de prêtres, les administratifs provinciaux, communaux jusqu’ à la base, les cadres militaires et sécurité publique et une foule immense. Après les salutations chaleureuses, les deux camps ont fait ensemble une procession d’environ 2 kilomètres suivant la croix transportée par les jeunes, dans les chants d’animation méditative à la croix et à Marie. La procession a pris fin tout proche à la paroisse Rwegura. Là, après la prière et parole de Dieu, les mots de remise et reprise ont été prononcés.
                              
 Du côté du Diocèse de Bubanza, Monsieur l’Abbé Elias MANIRAHO Curé de la Paroisse Masango était délégué de l’Evêque Jean NTAGWARARA. Il a lu le discours lui donné par son Evêque qui était dignement empêché. L’Abbé Elias a relaté les bons fruits spirituels et matériels que la croix a produit au cours de cette année de pèlerinage dans les 13 Paroisses du Diocèse de BUBANZA : « quelques charlatans ont fait bruler leur gri-gri, on a vu les protestants et les musulmans participer dans les rassemblements et veillées d’adoration de la Croix ; et bien surprenant, un musulman a renoncé sa religion pour se convertir à la religion catholique. La croix a bien éveillé la foi des chrétiens a-t-il précisé ».

Le curé, par après, a remis la croix et ses accessoires a l’Archevêque de BUJUMBURA en même temps Administrateur apostolique de NGOZI. Celui-ci a exprimé une profonde gratitude a tout le monde qui était là ; ceux qui l’ont accompagné et ceux qui sont venus l’accueillir. Pour l’Archevêque, le fait qu’ils sont venus très nombreux à cette circonstance, est un signe témoin qu’ils sont vraiment croyants. Cela montre que Dieu a été Grand, est Grand et sera Grand pour toujours, continuait l’Archevêque. A cette parole des longs applaudissements de la foule ont retenti. L’Archevêque Gervais a dit merci également au Diocèse de Bubanza d’avoir bien entretenu cette Croix et ses accessoires, sans doute elle va être source des bénédictions et le salut aux chrétiens de NGOZI. Lorsque l’Archevêque était en train de parler cela, tout à coup le soleil s’est entouré d’un arc-en-ciel très visiblement et toute la foule a crié vers ciel et l’Archevêque tranquillise que les miracles continuent à se manifester.

Rappelons que cette croix des jeunes a été bénie le 10 Août 2007 à BURENGO. C’est même dans le Diocèse de NGOZI où on va construire son sanctuaire pour qu’elle y soit placée quand elle n’est pas en pèlerinage. Comme ça les chrétiens pourront l’adorer et la vénérer dans son propre sanctuaire.
                          

                           Emmanuel HAVYARIMANA, Bureau pastoral de BUBANZA.  

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 18 invités et aucun membre en ligne