Vous êtes ici : HomeDiocèsesBubanzaNouvelles BubanzaORDINATION SACERDOTALE ET DIACONALE, COLLATION DES MINISTERES ET CELEBRATION DU JUBILE EN PAROISSE KABURANTWA, DIOCESE BUBANZA

Nouvelles Bubanza

ORDINATION SACERDOTALE ET DIACONALE, COLLATION DES MINISTERES ET CELEBRATION DU JUBILE EN PAROISSE KABURANTWA, DIOCESE BUBANZA

                                      
« J’ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés ; et ils ont gardé ta parole ». ( Jn 17, 6)

Dans l’Eglise qui est au Burundi, les mois de juillet et d’aout constituent une période fructueuse en matière de vocation. Tous les Diocèses et toutes les Congrégations se réjouissent d’accueillir dans leurs familles respectives des nouveaux ordonnés et profès. Il s’agit d’un signe qui montre que le Seigneur continue à choisir qui Il veut et quand Il veut pour les envoyer dans sa vigne, étant donné que la moisson est abondante mais les ouvriers peu nombreux. (Cf. Mt 9, 37)

C’est dans cette optique que le Diocèse de Bubanza en date du 25/8/2018 était dans l’allégresse pour deux raisons principales : l’ordination sacerdotale et collation des ministères dans la paroisse de KABURANTWA d’une part, et la célébration du jubilé d’or de cette paroisse d’autre part.  

La messe a été présidée par son Excellence Mgr Jean NTAGWARARA Evêque ordinaire du lieu, entouré par Mgr George BIZIMANA Evêque Coadjuteur de BUBANZA, les Abbés secrétaires du Nonce Apostolique et celui de la CECAB, les prêtres du presbyterium de BUBANZA et d’autre venant d’ailleurs. Tous en procession, marchaient en chantant vers l’endroit aménagé pour les cérémonies.

 

Dans son homélie, l’Evêque du Diocèse de Bubanza a centré son enseignement sur les trois pouvoirs du prêtre : enseignement, sanctification et gouvernement. Le prêtre doit enseigner l’évangile du salut comme l’a fait le Christ Fils de Dieu, l’unique Sauveur tout en sachant que les relations qu’entretient le Christ envers son peuple, sont les mêmes que tout prêtre doit nouer avec tous les hommes, a dit l’Evêque. Par ce fait, les prêtres sont invités à être des témoins de l’évangile avant de le proclamer ; ils doivent d’abord enseigner par leur vie. De plus, le prêtre est appelé à sanctifier le peuple de Dieu par les sacrements. Il doit se sanctifier lui aussi à travers sa mission. Cependant, le chemin de la sanctification est un chemin du calvaire, a souligné Mgr l’Evêque. Il faut du sacrifice à l’instar de l’Eglise qui est rachetée par le sang précieux du Christ. Nous sommes rachetés par son Sang, nous sommes devenus des enfants de Dieu. Enfin, le prêtre, grâce au sacrement de l’ordre, reçoit le pouvoir de gouverner qui est une mission reçue de la part de Dieu. S’adressant aux prêtres présents, l’Evêque de Bubanza martelait : « Vous, prêtres, soyez des bons pasteurs à la manière du Christ qui livre sa vie pour son troupeau ». Le prêtre est un guetteur, un dénonciateur du mal et de l’injustice, témoin de la vérité dans le milieu d’une société corrompue. Le prêtre gouverne et doit porter une lumière afin que le peuple vive dans la vérité.


Après son homélie riche d’enseignement, accompagné de l’Evêque Coadjuteur, il a procédé à la collation des ministères de lectorat et à d’Acolytat. Ainsi, huit jeunes séminaristes sont appelés au Lectorat et sept autres à l’Acolytat.

                                                                                              
                                                        1. Lecteurs                                         2. Acolytes

Après la collation de ces ministères, l’Evêque a procédé à l’ordination diaconale et sacerdotale. En effet, un Diacre a été ordonné prêtre et six Acolytes sont ordonnés diacres.

                          
                               4. Six diacres                                                                 5. Un prêtre

Comme la paroisse de Kaburantwa fêtait les 50 ans de son existence, les couples jubilaires ont renouvelé leurs engagements matrimoniaux et d’autres leurs engagements baptismaux. Avant la bénédiction finale, il y a eu des allocutions de remerciement et présentation des certificats à certains fidèles choisis comme ayant marqué la paroisse dès sa naissance et aux premiers natifs de cette paroisse à avoir répondu « oui » à l’appel du Seigneur.
Enfin, après avoir proclamé les nominations des prêtres du presbyterium, l’Evêque a donné la bénédiction solennelle et la messe s’est clôturée dans la joie.
                                   
                                              


                                                                                                                A. Romain NDIHOKUBWAYO

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne