Vous êtes ici : HomeDiocèsesBubanzaNouvelles BubanzaJOURNNEE MONDIALE DES PAUVRES

Nouvelles Bubanza

JOURNNEE MONDIALE DES PAUVRES

« Les pauvres nous évangélisent, en nous aidant à découvrir chaque jour la beauté de l’Evangile » (SS Pape François)
pauvrebuba1
 A l’Orphelinat Marie Mère de la Consolation de Bubanza, au 33ème dimanche du Temps Ordinaire, une messe pour la 2ème journée mondiale des pauvres est célébrée. En effet, elle est présidée par Son Excellence Monseigneur Georges BIZIMANA, Evêque Coadjuteur de Bubanza et président de la Caritas BURUNDI ; les élèves de l’Ecole Paramédicale étaient présents constituant la chorale du jour.


        pauvrebuba2pauvrebuba3 


Comme c’était une journée particulière, l’Evêque, à la place de l’homélie, a partagé intégralement le message du Pape aux participants venant de la paroisse cathédrale et de l’école Paramédicale pour fêter  avec les enfants de l’orphelinat.

 

Bartimée au bord de la route.

 Comme le Seigneur entend le cri des pauvres, de même, tout chrétien doit être interpelé par les pauvres qui croupissent au long de la route : « Comme Bartimée, beaucoup de pauvres sont aujourd’hui au bord de la route et cherche un sens  à leur condition … Ils attendent que quelqu’un s’approche d’eux et leur dise : «  Confiance, lève-toi ; il t’appelle » (Mc 10, 49). Ainsi, le silence est l’un des moyens pour entendre le cri du pauvre, nous dit le Pape.
Avant de conclure la messe par une bénédiction solennelle, l’Evêque Coadjuteur a invité tous les chrétiens à soutenir l’orphelinat afin que les enfants qui y sont hébergés vivent dans des conditions saines  et demain deviennent des hommes et femmes dignes du Seigneur. Sachons que la pauvreté n’est pas recherchée mais elle est le fruit de l’égoïsme, de l’orgueil, de l’avidité et de l’injustice, a dit le pape.
Après la messe, tout le monde a partagé avec les enfants le repas du jour. C’est pendant ces agapes fraternelles que le Secrétaire Exécutif de la Caritas Bubanza Mr l’Abbé Romain NDIHOKUBWAYO a donné le contexte et la motivation de célébrer cette fête solennelle dans l’orphelinat.

 pauvrebuba4
En effet, l’orphelinat est né dans des conditions difficiles. C’est  au cours de l’année 1998, en pleine crise, qu’est né l’orphelinat aujourd’hui appelé « Marie, Mère de la Consolation » du Diocèse de Bubanza. Presque toute la population du Diocèse était regroupée dans des camps, sur les sommets des montagnes.  Ainsi, autour du chef-lieu de la Province, il y avait beaucoup de camps. La population était affaiblie par la guerre. Elle était la cible de toutes les maladies. Les plus vulnérables étaient les femmes et les enfants. Ils venaient se faire soigner à l’hôpital du Diocèse de Bubanza. Certaines femmes étaient guéries, d’autres mourraient et laissaient leurs enfants orphelins. Ayant constaté cette situation dramatique, l’Evêque du lieu a rassemblé ces enfants dans une  chambre de l’hôpital. Comme les malades augmentaient au jour le jour, ces enfants orphelins ont été transférés dans une tente de fortune, dressée à côté de l’hôpital. Une religieuse, Sœur Consolata, de la congrégation des sœurs Bene-Tereziya veillait, dans ses moments libres, sur les enfants accueillis à cet endroit.

Petit-à-petit, le Diocèse a cherché des fonds auprès des bienfaiteurs pour construire l’orphelinat en bonne et due forme. La construction a coûté très cher et a pris beaucoup de temps, car le terrain est en pente très raide. Les enfants et leurs éducatrices y ont passé la première nuit en date du 1er avril 2004. Les Sœurs de Sainte Bernadette qui ont le charisme de s’occuper des enfants orphelins sont arrivées le 29/03/2004 pour aider dans l’éducation de ces enfants en difficulté.

 pauvrebuba5pauvrebuba6
                        Les sœurs et éducatrices de l’orphelinat (aujourd’hui)

C’est dans ce cadre que la Caritas diocésaine a jugé bon célébrer cette journée mondiale des pauvres comme sa sainteté le Pape François l’a demandé depuis 2017 dans les murs de cet orphelinat.

                                                                                                           A Romain  NDIHOKUBWAYO

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne