Vous êtes ici : AccueilDiocèsesBubanzaNouvelles BubanzaINAUGURATION ET ERECTION CANONIQUE DE LA PAROISSE MUNYIKA

Nouvelles Bubanza

INAUGURATION ET ERECTION CANONIQUE DE LA PAROISSE MUNYIKA

Munyika hier rectorat, la voici aujourd’hui érigée canoniquement en paroisse «Marie Reine de la Paix» !

Ce samedi, 7/9/2019 le diocèse de Bubanza était dans la joie d’inaugurer une nouvelle Paroisse. En effet, l’église de Munyika était pleine à craquer des fidèles venus des différents coins de la région pastorale de Cibitoke, petits et grands, le clergé de Bubanza et les amis du Diocèse, tous, se sont rassemblés autour de l’Evêque du lieu pour rendre grâce au Seigneur du don précieux de la nouvelle paroisse qui vient à point nommé pour les fidèles chrétiens de la région pastorale de Cibitoke. L’Eucharistie était présidée par Son Excellence Monseigneur Jean NTAGWARARA, Evêque du diocèse Bubanza. A part les prêtres du presbyterium du diocèse Bubanza qui concélébraient, étaient aussi présents des prêtres venant des paroisses limitrophes de la R.D. Congo et du Rwanda.

 

La chorale en tête, les prêtres en suite, le Célébrant principal bénissant les fidèles à son chemin, tous en procession solennelle, se sont dirigés à la porte principale de l’église. Y arrivés, l’Evêque a procédé au rite de la prise de possession du Curé en signe de l’ouverture et fermeture de la porte principale de l’église ; le curé à son tour a rouvert la porte pour permettre aux fidèles paroissiens d’entrer par la porte principale ; ce signe voulant ainsi signifier que le Curé reçoit de son Evêque la charge et le pouvoir de toujours ouvrir et fermer en cas de besoin, les portes de l’église pour éviter des dérapages de la part des fidèles,prétendant qu’ils auraient trouvé l’église fermée. Un autre signe très important posé par l’Evêque au moment de la proclamation de l’Evangile, c’est la donation de la Bible-lectionnaire au curé avec laquelle il a fait procession vers l’ambon, signe du pouvoir d’enseigner.

Dans son homélie riche d’enseignement, Monseigneur Jean NTAGWARARA, Evêque du lieu, a invité les fidèles de Munyika à aimer leur paroisse et les prêtres confiés. « Marie nous aime et nous veut être ses enfants », a-t-il souligné. Il a invité les fidèles présents à cultiver l’esprit de paix, d’amour  et de communion pour arriver au développement durable ; vers la fin, il a confié à la Vierge Marie Reine de la Paix, la Paroisse de Munyika.

Après l’homélie, l’Abbé Jean Paul NIYORUGIRA, le premier curé de la paroisse Munyika, a récité, seule, la foi de l’Eglise, le Crédo. Ce n’est qu’après la proclamation de la foi par le Curé que Son Excellence Monseigneur Jean NTAGWARARA a procédé à l’ouverture solennelle de la 14ème paroisse du diocèse par décret ; une nouvelle paroisse se situant dans la région pastorale de Cibitoke. En effet, dans ce décret d’érection canonique de ladite paroisse, l’Evêque a précisé les raisons principales et fondamentales qui ont poussé à l’érection de cette paroisse, entre autre la distance que parcourait le peuple de Dieu vers leurs paroisses respectives, les doléances des chrétiens, le surpeuplement de la ville Rugombo, l’étendu de la paroisse Cibitoke et celle de Rugendo. Ce décret définit aussi les limites de la paroisse érigée et son étendue. Ainsi, couvrant 90 Communautés Ecclésiales de Base, la Paroisse « Marie Reine de la paix » de Munyika  comporte dès le début de son existence sept succursales à savoir Munyika, Rukana, Binyange, Ruce, Musaga, Rugeregere, Ruvyagira. Parmi ces sept succursales, deux sont détachées de la Paroisse Rugendo à savoir Ruce et Musaga au sud-ouest de ladite paroisse.

Ayant fait tous les rites exprimant les trois pouvoirs du Prêtre (gouverner, enseigner et sanctifier), à la fin de la messe, le Curé de la Paroisse Munyika a remercié tous et chacun de leur soutien en vue de la construction de l’église présentement inaugurée comme paroisse et a invité tous les fidèles de Munyika à redoubler d’effort pour sauvegarder ce don précieux et travailler ensemble pour  le développement intégral de tout homme et de tout l’homme.

La messe s’est clôturée par une bénédiction solennelle et dans l’ambiance de joie.

 Abbé Romain NDIHOKUBWAYO

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 46 invités et aucun membre en ligne