Vous êtes ici : HomeDiocèsesBujumburaNouvelles Bujumbura

Nouvelles Bujumbura

ATELIER DE FORMATION DES AGENTS DE TERRAIN SUR L'ENCADREMENT DES ACTIVITES DES GROUPEMENTS «SILC»

Concernant leur mission, ils vont aider les autres à réaliser certains projets de développement, en commençant par les groupements « Saving and Internal Lending Communities » (SILC) / Abbé Alexis KARERWA

 

Dans le but de renforcer la capacité économique des jeunes, la Commission diocésaine justice et paix (CDJP-Bujumbura), en collaboration avec l'Association des Evêques Catholiques des Etats Unis d'Amérique, «Catholics Relief Services» (CRS-Burundi en sigle), à travers le projet «DUKIRE TUBANE», a organisé un atelier de formation à l'intention des  agents de terrain venus des différents quartiers de la ville de Bujumbura. L'atelier a été ouvert ce jeudi le 7 février 2019 dans la «Maison d'Accueil» sise à Bujumbura, en commune MUKAZA. Cet atelier prendra fin lundi le 11 février 2019. L'ouverture de cet atelier a été honorée par l'Abbé Alexis KARERWA, Secrétaire Exécutif Adjoint de la CDJP-Bujumbura, et Monsieur Olivier RUGEMINTWAZA, le coordinateur du projet DUKIRE TUBANE au niveau de la CRS-Burundi.

 

Dans ses mots, au nom de la CDJP-Bujumbura, l'Abbé KARERWA est revenu sur l'identité et la mission des agents de terrain. Concernant leur identité, Abbé KARERWA a rappelé à ces jeunes agents de terrain qu'ils ont été élus parmi les autres pour servir d'exemple aux autres et, de ce fait, qu'ils doivent garder l'honnêteté et la sérosité pour pouvoir être un bon modèle pour les autres. D'après lui, en regardant l'apparence de ces agents de terrains, il a indiqué qu'il les trouve très jeunes et dynamiques pour travailler avec bravoure, en vue de faire face à la pauvreté que rencontrent beaucoup de jeunes.

Lire la suite...

ANIMATION DE LA JOURNEE SPECIALE DEDIEE A L'EDUCATION DANS L'ARCHIDIOCESE DE BUJUMBURA

«Il faut retrouver la matrice de l'éducation à travers l'enseignement par évangélisation du langage et des modelés» (Abbé Nicolas Nyabenda)

Dans le but d'étudier comment améliorer la qualité de l'éducation dans les Ecoles sous convention Catholique, la Commission Diocésaine de Supervision des Ecoles sous convention Catholique de l'Archidiocèse de Bujumbura a organisé, ce vendredi le 8 Février 2019, une journée spéciale dédiée à l'éducation. Les activités se sont déroulées au Petit Séminaire de Kanyosha. A l'agenda du jour se trouvait une conférence tenue en présence de l'Archevêque S.E. Mgr Gervais Banshimiyubusa. Cette conférence a été animée par l'Abbé Nicolas Nyabenda, Directeur Académique au Grand Séminaire de Bujumbura, sur le thème «La spécificité de l'enseignement Catholique».

Cette conférence a débuté par une prière faite par Mgr l'Archevêque. Ensuite, un mot d'accueil a été prononcé par l'envoyé du Recteur du Petit Séminaire de Kanyosha, tandis que l'ouverture solennelle des activités a été faite par Mgr Gervais Banshimiyubusa lui-même. L'Abbé Eddy KWIZERA, Superviseur Diocésain des Ecoles sous convention Catholique, assurait le rôle de modérateur.

Lire la suite...

PLANTATION D'ARBRES A LA CATHEDRALE REGINA MUNDI

Une trentaine de scouts avaient répondu à ce rendez-vous et plus de 600 plants d'arbres ont été plantés.

         

Dans la matinée du 26 Janvier 2019, les SCOUTS et les guides de la mairie de Bujumbura ont planté des arbres dans toute la parcelle de la Cathédrale Regina Mundi. Cet appel avait été lancé par le Curé de la paroisse Cathédrale, Abbé Félix Fupi, dans le but de remplacer les arbres qui sont vieux de plus de 40 ans. C'est lui-même qui a piloté les activités du début à la fin. Ils s'étaient rassemblés sur leur local où été entreposés les plants d'arbres pour ensuite se rendre à la cathédrale où s'est effectuée la suite des activités. Une trentaine de scouts avaient répondu à ce rendez-vous.

Plus de 600 plants d'arbres ont été plantés de différentes sortes selon l'endroit. Les vieux arbres ont été coupés et remplacés par les nouveaux plants. Ce rendez-vous a coïncidé avec l'ouverture du mois-scout. Il consistait à se préparer à la célébration du 162è Anniversaire de naissance du fondateur des SCOUTS, Lord Baden Powell, le 22 Février 2019, et vient accompagner la journée du 05 Janvier 2019 où les scouts œuvrant dans la Paroisse Cathédrale Regina Mundi (Groupe Saint Joseph, Saint Maurice et Charles de Foucauld) avaient commencé cette activité en plantant les arbres du côté derrière de la Cathédrale (côté jardin plus précisément, sur la place réservée au silence et au recueillement).

Lire la suite...

RETRAITE DES MEMBRES DU CONSEIL PAROISSIAL DE LA CATHEDRALE REGINA MUNDI

Les retraitants ont eu l'occasion de vivre un désert intérieur, de faire une adoration nocturne et de faire une célébration pénitentielle.

 

«La paroisse comme lieu de la communion et de la mission», tel est le thème de la retraite organisée par la paroisse Cathédrale Regina Mundi  à l'endroit des membres du conseil paroissial et d'autres chrétiens qui l'avaient désiré. Le prédicateur était le Curé de la Cathédrale de Rutana, Abbé Gilbert BURIKUKIYE, et ladite retraite s'est déroulée dans les enceintes du Foyer de charité de Ngozi, du 13 au 19 janvier courant.

Dans son enseignement, l'Abbé Gilbert BURIKUKIYE s'est référé sur la Parole de Dieu contenue dans l'Épître de l'Apôtre Saint Paul aux Romains qui dit: «Ne vous modelez pas sur le monde présent, mais que le renouvellement de votre jugement vous transforme et vous fasse discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait» (Rm 12, 2). En développant le contexte dans lequel la Cathédrale Regina Mundi exerce son apostolat, les signes et défis des temps modernes, ce prêtre a interpellé les participants à ne pas se conformer à  la mode, comme ils venaient de l'entendre dans cette épître de Saint Paul.

Lire la suite...

ATELIERS DE FORMATION SUR LA GUERISON DU TRAUMATISME A L'INTENTION DES JEUNES DE MUSAGA ET KANYOSHA

Il a été demandé à ces jeunes d'oublier les situations douloureuses de ségrégation et de séparation sociale qu'ils ont traversées et chercher plutôt à construire leur nation en se réconciliant.

 
En dates du 7 au 12 janvier 2019, les jeunes des zones Musaga et Kanyosha d'un effectif de 40 personnes ont bénéficié des ateliers de formation sur la guérison du traumatisme. Ces ateliers ont été organisés par la CDJP Bujumbura à l'intention des jeunes âgés de 15 à 28 ans, de tous les genres, de toute ethnie, les chrétiens et les non chrétiens. L’ouverture solennelle de ces ateliers a été réalisée par Monseigneur Anatole RUBERINYANGE, Secrétaire Exécutif de la CDJP-Bujumbura.

 
Dans son mot d'ouverture, Mgr Anatole RUBERINYANGE a donné quelques conseils aux jeunes bénéficiaires. Il leur a demandé d'oublier les situations douloureuses de ségrégation et de séparation sociale qu'ils ont traversées et chercher plutôt à construire leur nation en se réconciliant. Il leur a conseillé en outre de chercher ensemble des petits projets générateurs de revenus qui vont les aider à se développer économiquement, afin qu'ils ne puissent plus tomber dans les pièges des gens qui cherchent à les manipuler.

Lire la suite...

ECHANGE DE VOEUX DE L'AN 2019 ENTRE LE PERSONNEL DIOCÉSAIN DE BUJUMBURA

"Je vous souhaite de passer toute l'année en essayant d'être, chaque jour, davantage des enfants de Dieu" (S.E. Mgr Gervais Banshimiyubusa)

 

Ce 4 Janvier a été une occasion pour le personnel de l'Archidiocèse de Bujumbura d'échanger les vœux de l'an 2019. Les cérémonies ont débuté par une célébration eucharistique d'action de grâce à la Cathédrale Regina Mundi, présidée par l'Archevêque, S.E Mgr Gervais Banshimiyubusa, entouré du Vicaire Général et d'autres Vicaires diocésains, et se sont poursuivies à l'Évêché, en zone Gihosha pour un partage de verre entre confrères en Christ.

 

A l'honneur du jour, était présent le personnel sacerdotal, consacré et laïc. Vicaire Général et autres Vicaires diocésains, Curés des différentes paroisses, prêtres responsables des différents services diocésains. Ils s'étaient réunis autour de leur Pasteur, S.E Mgr Gervais Banshimiyubusa, l'Archevêque Émérite, S.E Mgr Évariste Ngoyagoye, et le Nonce Apostolique exerçant sa mission au Burundi, pour s'exprimer mutuellement les souhaits de l'années.

Lire la suite...

L'EQUIPE CARITAS DE LA CATHEDRALE REGINA MUNDI EN VISITE A LA PRISON DE MPIMBA LE JOUR DE LA FETE DU CHRIST ROI

L'objet principal de la visite était de faire un geste de charité et de communion à ces prisonniers pour partager avec eux la joie de la fête.


                       
 

Le dimanche du 25 novembre 2018, jour de la solennité du Christ Roi, les chrétiens de la Cathédrale Régina Mundi, par le truchement de l'équipe Caritas de la même paroisse, ont rendu visite aux prisonniers de la prison de Mpimba pour leur faire une aumône et partager avec eux une messe qui a commencé à neuf heures. Une équipe composée de quatre femmes, trois hommes et un jeune, avait représenté l'équipe de Caritas de la Paroisse. Cela faisait un bon bout de temps qu'ils s'y étaient préparés. Pour joindre l'utile à l'agréable, ils avaient mis ensemble des aides constituées de vivres et de non-vivres, essentiellement de la nourriture, des vêtements, ainsi que des savons, et avaient demandé l'autorisation d'entrer dans la prison.

Lire la suite...

DES ENSEIGNEMENTS DE RENFORCEMENT DES ACQUIS DE PAIX ET DE DEVELOPPEMENT SONT DONNES AUX PERSONNES DEFAVORISEES DES PAROISSES RUSHUBI, MURAMVYA, KIVOGA ET MUNANIRA

Les cibles sont principalement les démobilisés, les déplacés de la guerre civile de 1993, les rapatriés et les personnes qui étaient restées dans les collines pendant cette guerre.


                        
 
En vue de renforcer la cohésion sociale, la Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP Bujumbura), à travers le projet Misereor, est en train de donner des enseignements aidant les différentes catégories de couche sociale à bâtir pacifiquement la société. Le thème général est «Le renforcement des acquis de paix et de promotions de développement socio-économique des personnes défavorisées». Ces enseignements sont en train d'être donnés dans les paroisses Rushubi, Muramvya, Kivoga et Munanira, Paroisses de l'Archidiocèse de Bujumbura.
Le chargé du projet Misereor dans le CDJP-Bujumbura, Jean Claude NDIZEYE, nous a expliqué le choix de ces Paroisses et les groupes cibles. Il précise que le projet s'adresse principalement aux personnes démobilisées des forces armées, aux déplacés de la guerre civile de 1993, aux rapatriés et aux personnes qui étaient restées dans les collines pendant cette guerre. On leur donne des formations en matière de résolution pacifique des conflits, de communication non violente et de leadership.

Lire la suite...

PREMIÈRE CONFÉRENCE AUX JOURNALISTES CATHOLIQUES SE TROUVANT DANS L'ARCHIDIOCÈSE DE BUJUMBURA

Les présentations faites parlaient de "La mission de l'Eglise en faveur des laïcs engagés dans le monde des médias" et du "Rôle du laïc œuvrant dans les médias"

                         

"Je suis Journaliste... et je suis Chrétien", tels sont les mots qu'on pouvait lire sur l'exposition du thème de la conférence tenue, ce 2 Décembre 2018, à l'intention des journalistes catholiques du Burundi vivant dans l'Archidiocèse de Bujumbura qui, enfin, ont ajouté qu'ils sont fiers d'être des chrétiens catholiques, et qu'ils devront désormais agir dans la vérité, dans l'éthique professionnelle et dans la morale de l'Eglise.

Le mot d'ouverture a été prononcé solennellement par l'envoyé du Conseil National de Communication (CNC), Monsieur Déodatus NDAYISHIMIYE, tandis que les conférenciers du jour étaient l'Abbé Dieudonné NIYIBIZI, Directeur du Centre Diocésain de Communication CEDICOM-Bujumbura, et l'Abbé Jérémie BUKENE, Chargé de l'Apostolat des Laïcs. Les présentations faites parlaient de "La mission de l'Eglise en faveur des laïcs engagés dans le monde des médias" et du "Rôle du laïc œuvrant dans les médias".


                          

L'accueil et la présentation de l'objet de la Conférence a été exprimé par l'Abbé Dieudonné NIYIBIZI, Directeur du CEDICOM. Il a rappelé aux journalistes qu'ils font partie intégrante de l'Eglise, et que cette Eglise entreprend plusieurs activités pastorales en leur faveur. "Si elle accompagne les personnes malades à travers une aumônerie, pourquoi pas aussi nous les journalistes? Si les enseignants ont un accompagnement spécifique, pourquoi pas nous les hommes des médias? Si les militaires et les policiers ont les aumôneries propres, pourquoi pas les hommes et les femmes engagés dans le domaine des médias? Si les politiciens sont en train de demander un accompagnement spécifique, pourquoi pas les hommes des médias si importants vu leur rôle dans la société?", a dit l'Abbé.

Lire la suite...

CELEBRATION DE LA SOLLENNITE DU CHRIST ROI DE L’UNIVERS DANS LA PAROISSE CATHEDRALE REGINA MUNDI

                           

« La royauté des puissants de ce monde est symbolisée par des bêtes sauvages car elle sème la terreur, par contre, le royaume du Christ est caractérisé par la paix, la justice, la sainteté et la charité » (Abbé Thierry HAVYARIMANA)

« Jésus est notre Roi pour les siècles et des siècles ». Comme partout dans les paroisses de l'Eglise Universelle et dans l'Archidiocèse de Bujumbura, la solennité du Christ Roi de l’Univers, cette journée dominicale clôturant l'année liturgique B, a particulièrement été célébrée, ce dimanche 27 novembre 2018, dans une ambiance de fête, et les textes du jour parlent de la Royauté de notre Seigneur Jésus qui diffère de celle de ce monde, Lui qui fait la paix, la justice et l'unité de toutes les créatures.

Lire la suite...

CONCERT D'EVANGELISATION PAR LA CHORALE «LES ANGES DU CIEL» DE LA PAROISSE KANYOSHA

Différentes séries de chants de louange et d'adoration, ainsi que des poèmes, des sketchs et la parole de Dieu, ont été présentés.

                        

Dans l'objectif d'évangéliser le peuple, la chorale «Les Anges du Ciel», l'une des chorales de la Paroisse Mère de la Miséricorde de KANYOSHA, a présenté un concert d'évangélisation, ce dimanche le 11 Novembre, sous le thème «ET MALHEUR À MOI SI JE N'ANNONCE PAS L'ÉVANGILE» (1COR 9,16). Ce concert a débuté par une prière, à partir de 14 heures, une prière après laquelle le président de ladite chorale a souhaité les bienvenues aux différents invités présents, tout en remerciant toutes les personnes qui avaient répondu à l'invitation, les invitant à suivre ce concert cœur et âme car il contenait un message édifiant.

Lire la suite...

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 64 invités et aucun membre en ligne