Vous êtes ici : HomeDiocèsesBujumburaNouvelles BujumburaLANCEMENT OFFICIEL DU FORUM DIOCESAIN DES JEUNES A LA PAROISSE ST. MICHEL, SESSION 2018

Nouvelles Bujumbura

LANCEMENT OFFICIEL DU FORUM DIOCESAIN DES JEUNES A LA PAROISSE ST. MICHEL, SESSION 2018

                                                

La Paroisse St. Michel a accueilli le forum diocésain des jeunes de l'Archidiocèse de Bujumbura ce 17 juillet. Les jeunes venus sont ceux des différents vicariats de l'Archidiocèse, à savoir le Vicariat Bujumbura, Vicariat Buhonga et Vicariat Muramvya. Le forum a été rehaussé par l'Archevêque émérite du Diocèse, S.E Mgr Évariste Ngoyagoye, l'envoyé de l'actuel Archevêque en voyage apostolique, qui d'ailleurs a célébré une messe, à la fin de la conférence du jour, à l'intention de ces jeunes. Le thème dudit forum est ainsi libellé : «Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom; tu es à moi!» (Isaïe 43, 1)

Avant 8 heures, les jeunes arrivaient déjà et les chargés du protocole leur donnaient des badges avant de les installer, tandis que l'animation avec les chansons d'accueil était en cours pour agrémenter le début. Après la prière de louange au Seigneur, un mot d'accueil a été prononcé. L'Abbé Léonard Nimbona, le Curé de la Paroisse St. Michel, a souhaité la bienvenue à l'Archevêque émérite, aux prêtres qui ont organisé ledit forum, aux autres prêtres présents, et surtout aux jeunes pour lesquels le forum est destiné. «C'est la joie pour nous car nous y bénéficierons des bénédictions», s'est réjouie le curé.



Avant de lancement officiel du forum, le Coordinateur Diocésain de l'Apostolat des Laïcs, Monsieur l'Abbé Arcade Nitunga, a lui aussi lancé un discours où il a expliqué l'objectif du forum. Pour l'Abbé Arcade, ce forum permettra aux jeunes ci-présents de se reposer un peu par rapport au stress qu'ils ont été causé par les examens de fin de l'année scolaire pour les élèves, les travaux champêtres pour les agriculteurs, les distractions télévisuelles pour les citadins. «Venons écouter Jésus qui nous parle de l'amour de Dieu, qui nous donne la joie», a-t-il plutôt interpellé. Et d'arguer que cette semaine est une occasion de monter sur le même mont que celui sur lequel Jésus a conduit ses disciples Jacques, Jean et pierre pour contempler sa gloire. L'Abbé Arcade Nitunga a rappelé que le forum arrive au moment où les jeunes sont tourmentés par la peur de leurs conditions de vie difficiles. Et de les réconforter que Jésus est leur consolateur: «Ne crains rien, car je t'ai racheté, [...] tu es à moi!», a dit l'Abbé. Il leur a prié plutôt de venir avec une âme de ce jeune qui demandait à Jésus ce qu'il faut faire pour hériter la vie éternelle. Il leur a rappelé qu'après avoir médité sur leur vocation, ce forum apportera sans doute une réponse réjouissante, car il est plein d'inspirations de Jésus, assure-t-il, et d'accompagnement de l'Eglise, comme l'a sollicité le Saint Père, Pape François pour le soutien mondial des jeunes à vaincre leur crainte.
                                                   
Le forum a été ouvert solennellement par S.E Mgr Evariste Ngoyagoye, au nom de l'Archevêque, occasion pour lui de faire un briefing sur les principaux moments de rencontrer Jésus pour écouter sa voix et recevoir son message, un message qui présente aux jeunes leur vocation, une vocation qui n'est autre que la recherche de la sainteté, a-t-il explicité.

Le conférencier du jour, le Père Longin (de la Congrégation des Schoenstatt au Mon Sion de Gikungu), lui, a développé «la maîtrise de la crainte» comme mot d'ordre de son enseignement et comme moyen de méditer sur sa vocation. Ces mots sont inspirés du message de Dieu à la Vierge Marie, porté par l'ange Gabriel: «N'aie pas peur, Marie, car Dieu t'a accordé sa grâce» (Luc 1, 30). Il a rappelé aux participants que Marie a reçu ce message au moment où elle était jeune comme les participants au forum. Le Père Longin a expliqué que les inquiétudes que ressentent les jeunes d'aujourd'hui ne leur sont pas insolites car même Marie avait ressenti la même chose ; comme ces jeunes, Marie a été si profondément troublée par les paroles de l'ange qu'elle se demanda ce que pouvait bien signifier cela. «Comment est-ce possible?», restituait le Père Longin les préoccupations de Marie devant l'ange. La seule chose à faire quand on est dans l'embarras de choix entre la vocation au mariage et la vocation divine est, comme Marie, de se recueillir, de prendre sa destinée en main, de reconnaître qu'on est le serviteur du Seigneur et de se dire que sa volonté soit faite. Les sages de l'Eglise sont prêts à accompagner les jeunes dans leur cheminement vocationnel, a conclu le Père Longin.

Rappelons que ce forum est organisé autour du thème «Ne crains rien, car je te rachète, Je t'appelle par ton nom; tu es à moi!» (Isaïe 43, 1). Il durera 5 jours, du 17 au 21 juillet 2018, et sur le plateau se trouve bien d'autres sujets à méditer, notamment la connaissance de la vocation proprement dite des jeunes, leur mission dans l'Eglise, l'usage des moyens de communication comme outils d'évangélisation, la communication non violente et bien d'autres. Tous ces enseignements seront agrémentés par des jeux, des sketches, des chants et danses, des prières de louange et d'adoration.

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne