Vous êtes ici : AccueilDiocèsesBujumburaNouvelles BujumburaTENUE DU CONGRES MISSIONAIRE POUR L'EGLISE CATHOLIQUE DU BURUNDI AU MOIS DE SEPTEMBRE

Nouvelles Bujumbura

TENUE DU CONGRES MISSIONAIRE POUR L'EGLISE CATHOLIQUE DU BURUNDI AU MOIS DE SEPTEMBRE

Ce Congrès a débuté par une messe d'ouverture, célébrée dans la chapelle du Grand Séminaire Jean Paul II de Gitega, à Songa par S.E. Monseigneur Jean NTAGWARARA, Evêque du Diocèse de Bubanza



Un Congrès missionnaire pour l'Eglise Catholique du Burundi s'est tenu, du 23 au 28 Septembre. Il a débuté par une messe d'ouverture célébrée dans la chapelle du Grand Séminaire Jean Paul II de Gitega à Songa par S.E. Monseigneur Jean NTAGWARARA, Evêque du Diocèse de Bubanza. Le thème du congrès est «L'Eglise du Christ est en mission au Burundi et dans le monde».



C'est la procession qui a ouvert la messe, vers 16h40. Dans son mot d'ouverture, Monseigneur Jean NTAGWARARA a souhaité la bienvenue à tous les congressistes. Dans son homélie, se basant sur les lectures du jour, l'Evêque a indiqué que tout baptisé est un envoyé qui doit annoncer la bonne nouvelle aux autres, en acceptant d'accueillir la bonne nouvelle telle qu'enseignée par Jésus, afin que sa vie soit allumée par la parole de Dieu pour donner ce qu'il a, le meilleur de lui-même.


Il a ensuite dit que l'envoyé doit connaître le langage, la culture, les coutumes des personnes vers qui il est envoyé. «Au Burundi, annoncer la bonne nouvelle est facile car ceux à qui on l'annonce comprennent facilement, même s'il y a des difficultés de la garder», a indiqué l'Evêque. Il poursuit en disant que Jésus veut utiliser le disciple de Jésus assidu dans son apostolat, pour que son feu d'amour soit répandu partout au Burundi, dans les pays limitrophes et dans le monde et que la bonne nouvelle parvienne à toute personne.



Il a signalé que l'annonce de la bonne nouvelle du salut apporté par le Christ, c'est la mission de toute personne baptisée, et que la prière, l'intercession, les moyens financiers pour le déplacement des missionnaires, la construction des églises, et bien d'autres besoins d'évangélisation doivent provenir des contributions de chacun pour l'accomplissement de leur mission.



Parmi les congressistes figurent Mgr Evariste NGOYAGOYE, l'Archevêque Emérite de Bujumbura, les Vicaires Généraux et les prêtres représentants tous les diocèses du Burundi, les Recteurs des séminaires, les religieux et les religieuses, les laïcs et les invités venus du Rwanda et du Congo.



Et sur le programme journalier, il est prévu une messe, des conférences, des prières, des moments d'échanges, etc. Ce Congrès se clôturera samedi le 28 Septembre par une messe et l'envoi en mission du mois d'Octobre à la Cathédrale Christ Roi de Mushasha à 10 heures.



Odrade Kaze, CEDICOM

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne