Vous êtes ici : AccueilDiocèsesBujumburaNouvelles BujumburaLE DEUXIEME JOUR DU CONGRES MISSIONNAIRE POUR L'EGLISE CATHOLIQUE DU BURUNDI AU MOIS DE SEPTEMBRE 2019

Nouvelles Bujumbura

LE DEUXIEME JOUR DU CONGRES MISSIONNAIRE POUR L'EGLISE CATHOLIQUE DU BURUNDI AU MOIS DE SEPTEMBRE 2019

Un Congrès missionnaire est comme une grande réunion qui invite les chrétiens catholiques à réfléchir ensemble comment proposer la foi dans la société actuelle aux intervenants, et s'organisant sous forme d'un atelier.



Le deuxième jour du Congrès missionnaire pour l'Eglise Catholique au Burundi correspondait au mardi 24 Septembre. Après le mot d'accueil prononcé par l'Abbé Salvator NGENDABANYIKWA, Directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires au Burundi (O.P.M.), trois sujets étaient au rendez-vous. Ils étaient intitulés comme suit : « Baptisés et envoyés » ; « L'Eglise du Christ en mission au Burundi et dans le Monde » ; ainsi que « L'Anthropologie chrétienne au service de la fraternité universelle ».

Le Directeur national des O.P.M. au Burundi, après avoir exprimé son mot d'accueil aux participants du deuxième jour du Congrès, il a indiqué que l'idée d'organiser ce Congrès missionnaire est née, il y a presque 2 ans, d'une analyse et réflexion sur la mission dans les O.P.M. au cours desquels ils ont eu deux grands événements missionnaires qui ont jusqu'ici marqué les O.P.M.



Et ces événements étaient la session de planification des activités des O.P.M. qui a eu lieu en février 2017, et une retraite missionnaire du mois de Juin 2017 organisée à l'intention des collaborateurs pour la célébration du mois missionnaire extraordinaire décrété par le Saint Père, en vue de la célébration solennelle de la lettre apostolique Maximum Illud de Benoit XV.



Mgr Jean NTAGWARARA, évêque du diocèse catholique de Bubanza, dans son allocution, a souligné que les chrétiens sont heureux d'accueillir le message du Concile Vatican II, qui montre la place des laïcs dans l'Eglise. Il a rappelé également ce qu'est un Congrès missionnaire, indiquant qu'il est comme une grande réunion qui invite les chrétiens catholiques à réfléchir ensemble comment proposer la foi dans la société actuelle aux intervenants, et s'organisant sous forme d'un atelier.



S'agissant des objectifs de ce Congrès, cet évêque a indiqué qu'il s'agit de rassembler les personnes du Burundi engagées dans la mission du Christ, mais aussi conscientiser tous les fidèles de l'Eglise en général, avec le soutien de leurs pasteurs en particulier. Et l'objet de la conscientisation n'étant autre que d'attacher une grande importance à la mission évangélisatrice.

Monseigneur Jean NTAGWARARA s'attend donc à ce que le peuple de Dieu qui est au Burundi soit engagé au service et en faveur de la fraternité et solidarité universelle grâce au travail d'animation missionnaire. C'est pour cela qu'il a interpellé les prêtres, les religieux, les religieuses et les fidèles laïcs à être unis et engagés dans l'anthropologie chrétienne. Il dit que ce Congrès voudrait proposer des nouvelles voies pour l'évangélisation du Burundi et du monde.



Concernant les conférences suivies au 2ème jour de ce Congrès, la première a été donnée par l'Abbé Nestor NIYONTWARI. Il a rappelé que l'Eglise du Christ est en mission au Burundi et dans le Monde, et que les baptisés sont tous des envoyés du Christ. Cette présentation a été organisée en quatre chapitres qui, d'une part, indiquent que l'humanité est une richesse indigente, au moment où les hommes ont été libérés pour qu'à leur tour ils libèrent l'humanité, et d'autre part, ce sont des chrétiens qui doivent se formuler les grandes orientations missionnaires pour une nouvelle étape évangélisatrice au Burundi.

La deuxième et la troisième présentation ont été animées respectivement par Mr l'Abbé Jérémie BUKENE, Coordinateur de la Commission Diocésaine de l'Apostolat des Laïcs, CDAL-Bujumbura qui a enseigné sur « L'Anthropologie chrétienne au service de la fraternité universelle » et Mr l’Abbé Lucien NIYONZIMA qui a enseigné sur « Les grands défis de l'évangélisation au Burundi ».

Signalons que ce Congrès missionnaire organisé par les Œuvres Pontificales Missionnaires au Burundi, se tient dans le cadre des trois mois missionnaires spéciaux dédiés à la mission de tous les baptisés pour l'évangélisation du monde, dont le lancement solennel s'est effectué en date du 15 Août 2019, au Sanctuaire Marial de Mugera, dans l'Archidiocèse de Gitega, à l'occasion de la célébration de la fête de l'Assomption et dont le thème était : « L'Eglise du Christ en mission au Burundi et dans le monde ».



Odrade Kaze, au Grand Séminaire Jean Paul II de Gitega, pour le CEDICOM

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 25 invités et aucun membre en ligne