Vous êtes ici : AccueilDiocèsesNgoziNouvelles Ngozi

Nouvelles Ngozi

RECOLLECTION DES CONSACRES DU DIOCESE DE NGOZI

« Quand Marie et Elisabeth se sont rencontrées, elles étaient remplies de joie et l’enfant que cette dernière portait en son sein tressaillit d’allégresse ».


C’est dans la matinée du 02 décembre 2019 qu’a eu lieu la récollection des ouvriers apostoliques œuvrant dans le diocèse de Ngozi, dans les enceintes de la Procure d’Accueil Saint Charles Borromée pour se préparer à la période de l’Avent. Animé par Monsieur l’abbé Audace NDUWIMANA, curé de la Paroisse “Sede Sapientiae” de Muhanga et vicaire épiscopal du vicariat épiscopal de Muhanga, cet exercice spirituel a commencé à 9 h 30 min.

Lire la suite...

Diyoseze ya Ngozi yaragabanye iparuwase nshasha mu gihe yariko yakira Umwaka mushasha w’ubutumwa


Hari kuri uwu wa 21 nyakanga aho Nyenicubahiro Musenyeri Gerevazi Banshimiyubusa, Umwepiskopi Mukuru wa diyoseze Nkuru ya Bujumbura akaba ahagarariye Papa  muri diyoseze ya Ngozi yugurura Umwaka w’ubutumwa w’2019-2020, mu gisagara ca Kayanza, akaba yaboneyeho n’ugutangaza icese ishingwa rya Paroisse nshasha yaragijwe Kristu Umwami, yubatswe muri ico gisagara, ikaba ivyawe na Paruwase ya Ruganza.

Lire la suite...

QUATRE JOURS D’EVANGELISATION ET DE PRIERE DANS LA PAROISSE DE NGOZI

Le Seigneur envoie son serviteur Moïse pour dire à son peuple qu’Il existe, qu’Il entend, qu’Il voit, et qu’Il descend pour sauver l’homme.

                 

                 Père René Mihigo, le prédicateur

Depuis l’après-midi du jeudi 12 septembre jusqu’à la fin de la matinée du dimanche 15 septembre 2019, la paroisse Cœur Immaculé de Marie de Ngozi vivra au rythme de l’«Evangélisation» organisée par le Renouveau Charismatique dans le cadre de la célébration du jubilé d’argent de leur Mouvement. Présidée par Révérend Père René Mihigo, un prêtre Assomptionniste originaire de l’Archidiocèse Catholique de Bukavu en République Démocratique du Congo, cette « Evangélisation » se déroule au Stade « Ku Gasaka » de Ngozi. Quatre séances sont prévues à savoir : le jeudi 12 septembre de 15h00 à 17h30 min, le vendredi 13 septembre de 14h00 à 17h00, le samedi 14 septembre de 10h00 à 16h00 et le dimanche de 8h30 à 11h30min.

Lire la suite...

LES VALEURS CIVIQUES ET DEMOCRATIQUES EN VUE D’UN BURUNDI PROSPERE, PACIFIQUE ET RECONCILIE

« Le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu» (1 Cor 1,18).


                           Une foule nombreuse de jeune marche pour la paix

En ce jeudi 08 Août 2019, le déroulement de la quatrième journée du Forum National des jeunes a été marqué par trois événements principaux. Deux enseignements dans l’avant-midi et une marche pour la paix effectuée par les jeunes et accompagné par la croix des jeunes du Stade de Vyerwa au stade Kugasaka de Ngozi.

Après un temps de prière matinale et des confessions, le premier thème a été développé par Son Excellence Président Sylvestre Ntibantunganya ancien Président de la République du Burundi à partir de 8h30 min. Il a entretenu les jeunes sur le thème « Les valeurs civiques et démocratiques en vue d’un Burundi prospère, pacifique et réconcilié». Avant de commencer son exposé, il a remercié Son excellence Monseigneur l’Administrateur Apostolique du diocèse de Ngozi pour avoir accueilli ce 13ème Forum National, Monseigneur l’Archevêque émérite de l’Archidiocèse de Bujumbura qui l’a organisé en tant que Président de la CEAL ainsi que les jeunes qui ont répondu présents au rendez-vous. Il a, ensuite, interrogé la Constitution de la République pour montrer ce qu’elle dit sur les éléments indispensables pour qu’il y ait la paix. Son constat a été que les valeurs contenues dans la Constitution n’ont pas été observées et cela a cause des guerres cycliques comme celle de 1965, de 1972, de 1988 et de 1993. Malheureusement, la vérité sur ces guerres n’a pas encore éclaté au grand jour. Il en a profité pour dire aux jeunes auditeurs qui le suivaient, qu’ils n’ont aucune responsabilité dans ces événements tragiques. Seulement, ils en ont été victimes.

Lire la suite...

LES ATTITUDES DES JEUNES CHRETIENS PENDANT LA PERIODE ELECTORALE

Marchons avec Jésus, avant pendant et après les élections, en privilégiant l’union avec lui pour bénéficier de sa grâce.



La troisième journée du Forum National des jeunes qui se déroule au Stade de Vyerwa dans le diocèse de Ngozi depuis lundi 05 août 2019 a été marquée ce mercredi 07 août par trois enseignements. Deux enseignements avant midi et un autre après-midi.

Centré sur le thème « L’essentiel de la conclusion du Synode des Evêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel» qui a été présenté par Son Excellence Monseigneur Blaise Nzeyimana, Evêque du diocèse de Ruyigi, le premier enseignement a débuté à 8h30 min. Le conférencier a tout d’abord proclamé le passage de l’Evangile selon saint Luc (24, 13-35) qui parlent de l’expérience vécue par deux disciples d’Emmaüs. Ce thème a été développé en trois temps. Dans le premier temps, Son Excellence Monseigneur s’est basé sur le verset 15 « Jésus en personne s’approcha, et il faisait route avec eux » pour montrer que Jésus Christ a surpris les deux pèlerins déçus et découragés par la mort de leur Maître. Il a fait route avec eux et a commencé à les enseigner en commençant par Moïse et les Prophètes pour parcourir toutes les Ecritures qui le concernaient. Sur les traces de Jésus Christ, même l’Eglise se soucie beaucoup de l’éducation des jeunes pour les conforter dans ce qu’ils vivent. En effet, les jeunes sont assaillis par beaucoup de choses à savoir les Technologies d’Information et de Communication (le Téléphone, l’Ordinateur, le Caméra, etc.), les migrations sans destination sûre et les abus sexuels, de pouvoir et de confiance. Dans le second temps, le conférencier a cité le verset 31 : « Leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent » pour montrer que les deux disciples n’ont reconnu Jésus qu’après la fraction du pain, un geste qui le distinguait. Marcher avec Jésus, l’écouter et participer à la fraction du pain est une grâce. Son Excellence Monseigneur en a profité pour inviter les jeunes à écouter Jésus qui leur parle à travers son Eglise. Dans le troisième temps, il a cité le verset 33 : « A cette heure même, ils partirent et retournèrent à Jérusalem » pour témoigner que Jésus Christ est vivant.

Lire la suite...

Jeunes, ne vous modelez pas sur le monde présent (Rm 12, 2)

L’Apôtre Paul était préoccupé, pensant au risque de virer vers les pratiques antérieures ; ainsi, il a recommandé aux Romains de ne pas se modeler sur le monde présent, mais de montrer la différence étant donné qu’ils étaient devenus de nouvelles créatures



En ce deuxième jour de rencontre, alors que le diocèse de Ngozi abrite un Forum National de la jeunesse depuis lundi 05 août jusqu’au vendredi 09 août 2019, le stade de Vyerwa a vu ce mardi 06 Août un nombre impressionnant de jeunes venus suivre les enseignements dispensés par nos Pasteurs d’âme. Quatre ont été les enseignements qui ont illustré la journée, deux avant midi et deux autres après-midi.

Le premier enseignement de l’avant-midi a été centré sur le thème général du forum : Chers jeunes, «ne vous modelez pas sur le monde présent», présenté par Son Excellence Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, Archevêque de l’Archidiocèse de Bujumbura, en même temps Administrateur apostolique du diocèse de Ngozi. Au cours de son enseignement, il est revenu sur l’époque de la rédaction de la lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains. Il a fait savoir que les destinataires de la lettre n’étaient pas du tout des païens, mais des chrétiens que Saint Paul lui-même avait amené à la foi. Etant donné qu’ils étaient auparavant des polythéistes, qui vivaient dans une société corrompue, caractérisée par le consumérisme et l’hédonisme, l’Apôtre Paul était préoccupé, pensant au risque de virer vers les pratiques antérieures, ainsi, il leur a demandé de ne pas se modeler sur le monde présent, mais de montrer la différence étant donné qu’ils étaient devenus de nouvelles créatures. En conclusion, Son Excellence Monseigneur Gervais a invité les jeunes à être lumière et sel du monde, en évitant de perdre leur temps à attendre un éventuel bon exemple qui viendrait du monde. Il les a, en outre, donné un devoir à domicile les invitant à trouver des moments de rencontre dans leurs Mouvements d’Action Catholique et Groupes d’apostolat respectifs pour réfléchir ensemble comment se présente le monde d’aujourd’hui.

Lire la suite...

Ordination de cinq nouveaux prêtres dans le diocèse de NGOZI

Contrairement aux autres maîtres de son époque, Jésus Christ envoie partout. Quand le milieu est accueillant, il faut y rester, mais s’il est hostile, le disciple doit se déplacer et aller ailleurs, en s’orientant surtout vers les brebis perdues d’Israël, c’est-à-dire, vers les pauvres, ceux et celles qui ont été oubliés et abandonnés.



Le samedi 13 juillet 2019 était une journée exceptionnelle dans la paroisse Regina Pacis de Rubungu en diocèse de Ngozi. En effet, comme abbé Révérien Madaraga, curé de la paroisse l’a souligné dans son mot d’accueil, c’était pour la première fois dans l’histoire que la fête des Ordinations sacerdotales et diaconales ainsi que des collations des Ministères d’Acolytat et de Lectorat était organisée dans cette communauté paroissiale.

Commencée à 10h 00 précises, la sainte Messe a été présidée par Son Excellence Monseigneur Gervais BANSHIMIYUBUSA, Archevêque de l’Archidiocèse de Bujumbura en même temps Administrateur Apostolique du diocèse de Ngozi, entouré de Son Excellence Monseigneur Stanislas KABURUNGU, évêque émérite du diocèse de Ngozi, de Son Excellence Monseigneur Georges BIZIMANA, Evêque coadjuteur du diocèse de Bubanza ainsi que d’un nombre impressionnant de prêtres.

Mise à part la présence massive des fidèles de la paroisse Regina Pacis de Rubungu et des paroisses environnantes, il convient de signaler la présence des consacrés de diverses congrégations religieuses ainsi que des autorités administratives et politiques nationales et provinciales.

Lire la suite...

LES PREPARATIFS DU FORUM NATIONAL DE LA JEUNESSE VONT BON TRAIN

C’est déjà devenu une bonne habitude. Chaque été, un Forum National de la Jeunesse est organisé dans un des diocèses du Burundi. Cette année, cet événement grandiose aura lieu du lundi 05 Août au vendredi 09 Août 2019 au chef-lieu du diocèse de NGOZI. Pour s’y préparer, un comité de pilotage est au four et au moulin et les préparatifs vont bon train. 

Comme il se doit, ce Forum National verra la participation d’un nombre impressionnant de jeunes voulant voir et adorer Jésus (Jn 12, 20), à savoir une centaine pour chaque diocèse, excepté le diocèse de Ngozi qui l’organise. Pour ce dernier, chaque paroisse présentera une centaine de jeunes, à l’exception de la paroisse du Cœur Immaculé de Marie qui présentera trois centaines. En plus de ces effectifs impressionnants, le forum verra la présence des centaines de jeunes en provenance des pays limitrophes à savoir la RDC, le Rwanda et la Tanzanie.

Lire la suite...

LE PRESBYTERIUM DE NGOZI EN SESSION DE FORMATION SUR LA PASTORALE DE LA FAMILLE

Pour que l’Eglise-famille se consolide, elle doit s’appuyer sur les familles chrétiennes qui soient des « pierres vivantes » (1 Pi 2,5) ; et être une communion de petites communautés chrétiennes vivantes dont les membres se sentent famille et s’entraident.



Depuis mardi le 07 mai jusqu’au jeudi le 9 mai 2019, le presbyterium de Ngozi était réuni en session de formation sur la Pastorale de la famille, dans les enceintes de la Procure Saint Charles Borromée de NGOZI.

Dans son introduction à la Session, S.E. Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, Archevêque de l’archidiocèse de Bujumbura, en même temps Administrateur Apostolique du diocèse de Ngozi, a souligné que ladite session sur la Pastorale de la famille est une mise en application des Actes du premier Synode diocésain qui ont été publiés le 26 novembre 2017, comme nous pouvons nous en rendre compte au numéro 93 : « Pour que l’Eglise-famille se consolide, elle doit s’appuyer sur les familles chrétiennes qui soient des « pierres vivantes » (1 Pi 2,5) ; et être une communion de petites communautés chrétiennes vivantes dont les membres se sentent famille et s’entraident. Pour y arriver, il est urgent que le prêtre inscrive la pastorale des familles et celles des petites communautés chrétiennes vivantes dans ses priorités pastorales, (….) ». A voir la fréquence des sessions sur la pastorale de la famille, d’aucuns ne peuvent ne pas se rendre compte qu’une telle pastorale constitue une préoccupation des autorités diocésaines.

Lire la suite...

LA PAROISSE SAINT JOSEPH DE RWEGURA CELEBRE SON SAINT PATRON

Vieille de huit ans seulement, la Paroisse de RWEGURA a déjà fait des pas de géants dans plusieurs secteurs comme l’a souligné Monseigneur Aloys RWANKO, le Vicaire Général du Diocèse de NGOZI.

   

Le 4 mai 2019, la Paroisse Saint Joseph de RWEGURA a célébré avec éclat la solennité de Saint Joseph Patron des travailleurs. Au niveau de l’Eglise universelle, cette solennité est normalement fêtée le 1 mai de chaque année mais, pour permettre à plus de fils et filles de la paroisse œuvrant ailleurs de pouvoir répondre présents au rendez-vous, sa célébration a été fixée au Samedi 4 mai 2019. Cet événement a coïncidé avec l’envoi en mission de vingt-huit couples de conseillers familiaux qui venaient de suivre une formation les préparant à cette tâche.

Lire la suite...

Session de formation permanente des jeunes prêtres de Ngozi : appropriation des Actes du 1er Synode diocésain de Ngozi

Du 22 au 26 avril 2019, le Diocèse de Ngozi a organisé une session de formation des jeunes prêtres au Centre pastoral de Mureke. C’est une session qui s’inscrit dans le cadre de la formation permanente des prêtres. Vingt-six prêtres avaient répondu à l’invitation. 

Pendant tous ces jours, les jeunes prêtres ont eu l’occasion d’exploiter à fond le Guide pour la vie et le ministère des prêtres de Ngozi. Ce Guide se trouve dans les Actes du 1er Synode diocésain de Ngozi, publiés le 26 novembre 2017 par S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA.

Cette session qui était animée par l’équipe des animateurs chargés de la formation permanente des ouvriers apostoliques de Ngozi a été rehaussée par la présence de S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Archevêque de Bujumbura et Administrateur Apostolique de Ngozi. Ce dernier a entretenu les jeunes prêtres sur « Les actes du 1er Synode diocésain de Ngozi, origine et compréhension ». Pour développer ce thème, il a donné des repères historiques du Diocèse de Ngozi, un éclairage théologico- canonique d’un Synode diocésain et le contexte précis du 1er Synode de Ngozi. Un autre thème qu’il a développé est l’explication du 1er Synode diocésain de Ngozi et sa célébration. « Edifier une Eglise famille de Dieu, artisane de paix et de réconciliation », était le thème de ce 1er Synode.

Lire la suite...

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne