Vous êtes ici : HomeDiocèsesRutanaNouvelles RutanaDiocèse Catholique de Rutana au Burundi

Nouvelles Rutana

Diocèse Catholique de Rutana au Burundi

                                            

                                                  DEDICACE DE LA CATEDRALE SAINT JOSEPH DU DIOCESE DE RUTANA

La journée du 26 mai 2018 restera dans la mémoire des chrétiens du Diocèse de Rutana qui ont assisté à la bénédiction de la Cathédrale de leur diocèse. Un grand événement tant attendu et accueilli avec une très grande joie.

Pour rappel, signalons que depuis 2009, année de création du diocèse de Rutana, l’ancienne église de la paroisse Rutana, vieille jusqu’alors de 43 ans, continuait à servir comme cathédrale du nouveau Diocèse dans l’état de vétusté qui appelait à la rénovation. C’est ainsi que son Excellence Monseigneur Bonaventure NAHIMANA, premier évêque ordinaire dudit Diocèse, procéda à la bénédiction de la première pierre pour l’extension de la cathédrale le 16 juillet 2016, jour de la célébration du cinquantenaire d’existence de la paroisse Rutana. C’était un signe éloquent du début de la marche vers un rendez-vous qui a pris son terme le samedi 26 mai 2018. C’était une joie et une bonne occasion de rendre grâce au Seigneur pour ce don combien louable.

Les cérémonies ont débuté par une procession rehaussée par leurs excellences le Nonce Apostolique S.E.R. Mgr Wojciech ZAŁUSKI, Mgr Joachim NTAHONDEREYE, président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi et évêque du diocèse de Muyinga, Mgr Venant BACINONI, évêque du diocèse de Bururi, enfin l’évêque du diocèse de Rutana et son presbyterium.

Avant la célébration de la Messe, le chef de chantier qui avait dirigé les travaux d’extension de cette cathédrale a remis officiellement à l’Evêque les clés de la cathédrale, les photos de l’ancienne église et celles de l’église réhabilitée, ainsi que la liste nominative de tous les ouvriers qui ont presté au chantier. L’Evêque, à son tour, l’a remercié et a imploré la bénédiction du Seigneur sur lui et sur toute l’équipe.

Prenant la parole, quant à lui, le curé de la paroisse cathédrale Rutana a souhaité la bienvenue à tous les invités et a demandé à son Excellence Mgr Bonaventure NAHIMANA, évêque du diocèse de Rutana, de bien vouloir présider la messe de circonstance. Avant de  commencer, l’Evêque a d’abord béni l’eau qui devait servir dans la bénédiction des chrétiens et de l’Autel ; il a ensuite fait le tour de l’assemblée en l’aspergeant.

                                                                                                                                                   

Au cours de son homélie, l’Evêque a beaucoup insisté sur l’importance de la cathédrale en tant que lieu saint qui rassemble le peuple de Dieu pour la prière. « Le Roi Salomon a fait construire le temple de Dieu parce que son peuple avait besoin d’un lieu de prière. Il voulait que Dieu reste toujours au milieu d’eux pour qu’il les protège » a dit l’Evêque. Il a fait savoir qu’il en est de même pour les chrétiens de son diocèse qui venaient de recevoir un don précieux, un saint lieu de prière, un lieu où tout le monde, sans distinction aucune, viendra pour rencontrer, écouter et louer le Seigneur Dieu.

Il a par la suite interpellé les chrétiens à être des pierres vivantes qui forment l’Eglise, leur demandant de rester toujours unis pour bien cheminer vers le salut. Et d’ajouter que c’est cette unité qui a permis d’arriver à l’extension de la cathédrale grâce à la conjugaison des efforts de tous. Clôturant son homélie, l’Evêque a rendu grâce au Seigneur pour ce don et a demandé aux chrétiens de bien l’entretenir et de venir régulièrement y recevoir les bénédictions du Seigneur. Après l’homélie, l’Evêque a procédé à la bénédiction et la sanctification de l’Autel. De même, il a béni le tabernacle dont la lampe a été de facto allumée pour le rester, signe que le Christ y est présent en permanence.

                                                                                                                                                                                                                                                                                       

A la fin de la messe, des différents discours ont été prononcés. Le représentant des chrétiens du Diocèse a vivement remercié l’Evêque du diocèse de Rutana qui ne ménage aucun effort pour développer le diocèse dans tous ses aspects. Prenant la parole à son tour, le gouverneur de la province Rutana a d’abord souhaité la bienvenue aux différents invités. Il a ensuite félicité l’Evêque de Rutana pour tous les bienfaits qu’il ne cesse de faire à l’endroit de la population de la Province via ODECO-CARITAS Rutana. Il a clôturé son discours en réitérant son soutien à l’accomplissement de la mission du Diocèse. Le Président de la Conférence des Evêques Catholique du Burundi, quant à lui, a félicité l’Evêque de Rutana pour toutes les réalisations au cours des neuf ans de son épiscopat ; il a par la suite fait savoir que le travail qui venait d’être accompli témoigne l’unité dans la foi et dans le travail qui caractérise les chrétiens de Rutana. Il a terminé en souhaitant à l’Evêque de continuer sur cette lancée et de non jamais céder à la vanité.

Le Nonce apostolique, à son tour, a présenté les salutations de sa Sainteté le Pape François et à ensuite félicité l’Evêque de Rutana pour les bonnes œuvres qu’il réalise. « C’est un signe que l’Eglise est vivante ici parce que vous construisez au moment où d’autres détruisent malheureusement », a-t-il insisté en donnant l’exemple de la France où 248 églises sont déjà détruites depuis l’an 2000 jusqu’aujourd’hui alors qu’elle a porté le nom de « fille ainée de l’Eglise » depuis très longtemps. L’Evêque du diocèse de Rutana a quant à lui réitéré ses remerciements envers le Seigneur pour tous les bienfaits dont il ne cesse de combler son diocèse. Il n’a pas manqué de remercier aussi tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à l’édification de cette cathédrale et à tous les invités qui ont voulu s’associer aux chrétiens de Rutana en ce moment d’action de grâce.

                                                                   

Signalons, à toutes fins utiles, que le 26 mai de chaque année sera célébrée comme solennité dans la Cathédrale Saint Joseph de Rutana et comme fête dans les paroisses du Diocèse comme l’a proclamé son Excellence l’Evêque dudit diocèse, faisant référence aux normes liturgiques exprimées dans le Cérémonial des Evêques au numéro 878.

Les cérémonies se sont poursuivies par des agapes fraternelles au Centre Pastoral Rutana où les distingués invités ont continué à manifester leur joie

.

 

                                                                               Léonard HARIMENSHI 

                                                             

 

 

 

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne