Vous êtes ici : AccueilDiocèsesRuyigiNouvelles RuyigiCELEBRATION DE LA SOLENNITE DE SAINT JOSEPH A LA PAROISSE DE RUSENGO – DIOCESE DE RUYIGI

Nouvelles Ruyigi

CELEBRATION DE LA SOLENNITE DE SAINT JOSEPH A LA PAROISSE DE RUSENGO – DIOCESE DE RUYIGI

Saint Joseph a été un homme plein d’espérance, espérant contre toute espérance comme le patriarche Abraham. Dans notre vie, nous sommes appelés à imiter la foi et l’espérance de Saint Joseph. (Mgr Tharcisse NDAYABANDI)



La célébration de la Solennité de Saint Joseph à la paroisse de RUSENGO ce samedi le 23 mars 2019, s’est révélée en ce jour comme un jalon important dans l’histoire de cette paroisse.

Il convient d’abord de souligner que La Paroisse de RUSENGO est l’une des dix-sept paroisses du Diocèse de RUYIGI dédiée à Saint Joseph depuis sa fondation en l’année 1923. En vue de faciliter une participation massive des fidèles, cette fête qui se célèbre normalement le 19 mars avait été reportée au samedi le 23 mars. En plus de cela, dans l’optique d’une participation effective et fervente, selon le curé, Abbé Thaddée NYABUHORO, cette célébration a été précédée d’une semaine d’enseignements et de prières centrés sur la personne de Saint Joseph, sa vie et sa place dans l’Eglise. En outre, selon le témoignage d’un des fidèles, la sensibilisation avait été faite jusque dans les communautés ecclésiales de base.

 

Le point culminant de cette célébration a été la messe célébrée dans l’Eglise paroissiale de RUSENGO. A cette occasion, une foule immense de fidèles, toutes catégories confondues avaient répondu présent. L’Eglise était pleine à craquer. C’était du jamais vu à RUSENGO. Parmi les fidèles, l’on pouvait remarquer la présence des Frères Bene Yozefu, une communauté religieuse résident à Rusengo, et qui est en même temps chargée de diriger le Lycée d’excellence de RUSENGO. Ceux-ci avaient amené avec eux les élèves qu’ils sont chargés d’éduquer dans ledit Lycée.

           

La célébration eucharistique était présidée par Monseigneur Tharcisse NDAYABANDI, le Vicaire Général du Diocèse de RUYIGI. Au début de son homélie, il a d’abord souhaité une joyeuse fête à toute la communauté paroissiale, et en particulier ceux qui ont choisi Saint Joseph comme leur saint patron, notamment les Frères Bene Yozefu. Dans la suite, Monseigneur le vicaire Général a parlé de la mission confiée à Saint Joseph. Il a été chargé d’éduquer Jésus le Fils de Dieu. Cette mission, Joseph l’a accueillie avec foi et humilité. De façon précise, le président de la célébration a martelé le rôle de gardien de la Sainte Famille. Pour cela, Joseph était le protecteur de la Sainte Famille. Joseph était chargé de veiller sur la vie de Jésus et de la Sainte Vierge Marie. En célébrant saint Joseph, nous prenons conscience qu’il est notre modèle. Nous sommes nous aussi appelés à être gardien de nos frères et sœurs. Mais nous ne le seront vraiment que si nous savons veiller sur nos âmes, en les purifiant des idées mauvaises, en essayant d’avoir les vertus de saint Joseph : la bonté, la justice, la charité, la foi et l’espérance.

Joseph a été un homme plein d’espérance, espérant contre toute espérance comme le patriarche Abraham. Selon, Monseigneur le Vicaire général, dans notre vie, beaucoup de choses peuvent nous faire peur, nous décourager. Nous sommes ainsi appelés à imiter la foi et l’espérance de Saint Joseph. Ces difficultés se manifestent de manière accrue dans ce monde marqué par le développement des techniques d’information et de la communication. A cet égard, la tâche d’éduquer se révèle si ardue que même les Frères Bene Yozefu peuvent même se demander s’ils seront à mesure d’éduquer ces jeunes. Nous y parviendrons en mettant notre confiance en Dieu, en adoptant l’attitude de Saint Joseph.

               

Vers la fin de la messe, au moment de l’action de grâce, la communauté a eu l’occasion d’écouter deux discours : celui du Responsable de la communauté des Frères Bene Yozefu et en même temps Directeur du Lycée d’excellence, celui du Curé de Rusengo. Dans le discours du responsable des Frères bene Yozefu, outre la place de saint Joseph dans l’Eglise, il a souligné la création d’un mouvement des Bene Yozefu. Celui-ci est déjà connu dans l’archidiocèse de Gitega. Dans notre Diocèse, à Rusengo, ils viennent de faire leurs promesses. Ce sont des fidèles laïcs ayant la mission de témoigner du règne de Dieu à l’exemple de Saint Joseph. Le curé de la Paroisse quant lui a souligné que nous sommes tous des Bene Yozefu, et qu’en ce jour de joie, nous sommes appelés à rendre grâce à Dieu grâce à de Saint Joseph.

                  

Après la messe, la communauté paroissiale s’est retrouvée dans la Grande Salle paroissiale pour partager un verre, et continuer à rendre grâce au Seigneur. Ce fut également l’occasion pour les jeunes des différentes succursales de la paroisse d’exprimer les vertus de Saint Joseph à travers des poèmes, de la musique et des denses culturels.



Vive Saint Joseph à Rusengo et dans toute l’Eglise !

                                                                                                                 Abbé Laurent KANYENTAMA.

 

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne