Vous êtes ici : HomeVie d'EgliseCommuniquésLes Evêques de l’ACOREB condamnent toute violence au Burundi et appellent tous les protagonistes à privilégier le dialogue

Communiqués

Les Evêques de l’ACOREB condamnent toute violence au Burundi et appellent tous les protagonistes à privilégier le dialogue

acorebLes Evêques membres de l’Association des Conférences Episcopales du Rwanda et du Burundi (ACOREB), se sont réunis du 07 au 09 octobre 2015 dans leur Assemblée ordinaire au Foyer de Charité de Remera-Ruhondo dans le Diocèse de Ruhengeri au Rwanda.

 A l’issue de cette Assemblée, les Evêques ont publié un communiqué de presse qui résume les points qui ont été traités. Entre autres points abordés figure l’analyse de la situation socio-ecclésiale dans les Eglises du Rwanda et du Burundi. Les Evêques constatent avec amertume que la crise politique au Burundi devient de plus en plus profonde et frappe durement la population, surtout dans la ville de Bujumbura. Cette situation qui prévaut au Burundi a provoqué l’afflux de réfugiés vers les pays voisins dont le Rwanda qui en a accueilli un grand nombre. Devant cette situation dramatique, poursuit le communiqué, les Evêques condamnent toute forme de violence. Et pour en sortir, ils appellent tous les protagonistes à privilégier la voie du dialogue politique inclusif qui permettra à tout citoyen de donner sa propre contribution pour une paix durable et d’éviter que la crise n’embrase la Sous-Région.

Pour le cas du Rwanda, mentionne lecommuniqué, les Evêques reconnaissent les efforts fournis pour le maintien de la sécurité et le pas franchi dans le développement du pays. Ils encouragent le processus de réconciliation en cours et la recherche de la justice distributive. Par ailleurs, ils relèvent qu’il y a encore au Rwanda des défis à relever notamment celui de la pauvreté et du chômage des jeunes.

Cette Assemblée se tient au moment où se déroule à Rome la XIVè Assemblée Ordinaire du Synode des Evêques sur la famille. Dans ce Synode, l’Eglise du Rwanda est représentée par S.E. Mgr Antoine KAMBANDA, Evêque de Kibungo et Président de la Commission Episcopale pour la famille, celle du Burundi par S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Evêque de Ngozi et Président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (CECAB).

Abbé Lambert Niciteretse

Pour l’intégralité du communiqué, cliquer ici.

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 57 invités et aucun membre en ligne