Vous êtes ici : HomeVie d'EgliseEvénements et NouvellesLe Congrès sur la Miséricorde Divine au Rwanda s’est conclu par l’acte de consécration du Continent africain à la Miséricorde divine

Evénements et Nouvelles

Le Congrès sur la Miséricorde Divine au Rwanda s’est conclu par l’acte de consécration du Continent africain à la Miséricorde divine

Du 9 au 15 septembre 2016 s’est tenu à  Kigali auprès du Sanctuaire de Kabuga, le 3è Congrès de l’Afrique et Madagascar sur la Miséricorde divine sur le thème : « La Miséricorde Divine, source d’espérance pour la nouvelle évangélisation en Afrique ».

Parmi les participants à ce Congrès se trouvent des Cardinaux, des Evêques, des prêtres,  des religieux et religieuses et des laïcs. 22 pays avaient été représentés : Rwanda, Côte d’Ivoire, Burundi, Sierra Leone, Gabon, Soudan du Sud, Ouganda, Malawi, République Centrafricaine, RD Congo, Madagascar, Cameroun, Kenya, Zambie, Tanzanie, Bénin, Burkina Faso, Togo, Nigeria, Pologne, Belgique, France.

Il y avait l’envoyé Spécial du Pape François à ce Congrès, S. Em.  Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya, Archevêque de Kishasa, entouré par S. Em.  Robert Cardinal Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements ainsi que S. Em. Philippe Cardinal Ouedraogo, Archevêque d’Ouagadougou.

La délégation Burundaise conduite par Leurs Excellences Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, Evêque de Ngozi et Président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi, Monseigneur Simon Ntamwana, Archevêque de Gitega,  comprenait 33 personnes, prêtres, religieux, religieuses et laïcs.

 

 

Pour permettre aux congressistes  de vivre un temps favorable de la miséricorde divine, le programme des activités était ponctué par des conférences, l’Eucharistie, l’adoration du Saint Sacrement, les Confessions, la prière à l’heure de la miséricorde, le spectacle autour de la parabole du bon Samaritain, les missions populaires dans les lieux de misère, l’acte de consécration à la miséricorde divine et le pèlerinage au Sanctuaire de Kibeho.

Durant ce Congrès, les participants ont appris que la miséricorde divine est le thème central dans la Bible, et qu’elle exprime l’identité et la nature même de Dieu. L’enseignement sur la miséricorde divine puise dans la source de la tradition du Magistère de l’Eglise et du témoignage de la vie des saints.  Malgré les innombrables défis auxquels la société actuelle  et l’Afrique en particulier fait face, la miséricorde divine est la source de justice, de paix et de réconciliation, de dialogue et de la guérison intérieure. Ainsi elle est la source d’espérance et du bonheur pour l’homme d’aujourd’hui.
Le Congrès a également abordé le thème de la famille  en montrant  aux participants  que la famille, foyer de la miséricorde divine, est fragilisée et menacée par la mondialisation et ses effets.

Au cours de la Messe de clôture du Congrès a eu lieu l’acte de consécration de l’Afrique à la miséricorde divine. Par ce geste, le destin du continent africain et des africains eux-mêmes  a été consacré  à la miséricorde divine. Tous les congressistes ont effectué un pèlerinage au Sanctuaire de Kibeho le 15 septembre 2016 en la Fête de Notre Dame des Douleurs.

Abbé Lambert Niciteretse.

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 34 invités et aucun membre en ligne