Vous êtes ici : HomeVie d'EgliseEvénements et NouvellesAppel lancé au Gouvernement burundais par les leaders religieux burundais réunis à Arusha en Tanzanie

Evénements et Nouvelles

Appel lancé au Gouvernement burundais par les leaders religieux burundais réunis à Arusha en Tanzanie

 

arusha photo groupe ok

Réunis à Arusha en Tanzanie, du 18 au 19 octobre 2017, les leaders religieux burundais représentant différentes confessions religieuses  ont lancé un appel conjoint au Gouvernement burundais à continuer à poursuivre la voie de la paix nationale, de la sécurité, de la réconciliation, du dialogue inclusif et de la cohésion sociale et ainsi établir les conditions favorables pour les élections libres et transparentes de 2020. Cela se trouve dans un communiqué publié à l’issue de cette réunion.

Cette rencontre avait été organisée avec l’appui du Conseil Oecuménique des Eglises et le Bureau des Nations Unies sur la prévention du génocide et la responsabilité de protéger. L’objet de cette rencontre était d’examiner la situation actuelle du Burundi et le rôle des leaders religieux  burundais pour contribuer au renforcement de la paix,  de la sécurité et de la réconciliation au Burundi.

Les participants étaient des représentants de l’Eglise Catholique, du Conseil National des Eglises du Burundi, de l’Union des Eglise Chrétiennes, de la Communauté Islamique du Burundi,  de la Confédération des Eglises  et du Réveil du Burundi et de l’Eglise Adventiste du Septième Jour.

La délégation de l’Eglise Catholique était composée de six représentants : S.E. Mgr Bonaventure Nahimana, Evêque de Rutana, S.E. Mgr Venant Bacinoni, Evêque de Bururi ; Monseigneur Anatole Ruberinyange,Vicaire Général de Bujumbura, Monsieur l’Abbé Lambert Niciteretse, Secrétaire Général de la CECAB ; Monsieur l’Abbé Charles Karorero, Secrétaire de la CEJP et Monsieur Isidore Hakizimana, Secrétaire du Conseil Interconfessionnel du Burundi (CICB). Ci-contre la photo de la délégation burundaise.

 

arusha delegation cecab ok

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus de l’appel lancé au Gouvernement, ces leaders religieux ont interpellé d’autres acteurs en précisant ce qu’ils devraient faire pour qu’il y ait la paix dans le pays.

Ces leaders religieux se sont eux-mêmes engagés notamment à multiplier leurs efforts de consolider la paix et la réconciliation au Burundi, en se basant sur les principes et les valeurs des Saintes Ecritures et à organiser ensemble des prières interconfessionnelles.

Les détails de ce que les leaders religieux burundais ont exprimé se trouvent dans un communiqué qui a été publié après cette rencontre.

Voir le Communiqué en anglais et en français.  

Abbé Lambert Niciteretse

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne