Vous êtes ici : AccueilVie d'EgliseEvénements et NouvellesCÉRÉMONIES DU LANCEMENT SOLENNEL DE TROIS MOIS D’ACTIVITÉS EN VUE DE LA CÉLÉBRATION DU CENTENAIRE DE LA LETTRE APOSTOLIQUE MAXIMUM ILLUD DE BENOIT XV DANS L’EGLISE DU BURUNDI

Evénements et Nouvelles

CÉRÉMONIES DU LANCEMENT SOLENNEL DE TROIS MOIS D’ACTIVITÉS EN VUE DE LA CÉLÉBRATION DU CENTENAIRE DE LA LETTRE APOSTOLIQUE MAXIMUM ILLUD DE BENOIT XV DANS L’EGLISE DU BURUNDI



En date du 15 Août 2019, en la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie, la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi a procédé aux cérémonies du lancement solennel de trois mois d’activités du mois missionnaire extraordinaire (Octobre 2019) en vue de la célébration du centenaire de la Lettre Apostolique Maximum Illud de Benoît XV dans l’Eglise du Burundi. Ce lancement a eu lieu au Sanctuaire Marial de Mugera.

Cet événement a été précédé par une veillée missionnaire mariale du 14 Août, organisée dans tous les sanctuaires de l’Eglise du Burundi. Le thème central de la veillée était : « Marie Etoile de l’évangélisation ». Ce mois missionnaire extraordinaire a été proclamé par le Pape François pour toute l’Église universelle en date du 22 Octobre 2017. Pendant cette période, le pape a voulu « réveiller la conscience de la mission ad gentes et reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale ». Le Mois missionnaire extraordinaire est aussi l’occasion d’aborder la mission par chacun des baptisés. En effet, par le baptême, nous ne sommes pas seulement membres de l’Église, mais aussi des envoyés. Le thème choisi par le pape pour ce mois étant « Baptisés et envoyés : L’Eglise du Christ en mission dans le monde ».

L’Eglise Catholique qui est au Burundi a voulu exploiter ce thème pendant une période de trois mois pour rappeler que le mandat missionnaire de Jésus ressuscité est encore actuel : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin de l’âge » (Mt 28,18b-20). Ce sera aussi une belle opportunité de rappeler que tout baptisé a le droit et le devoir d’être apôtre comme l’a bien souligné le Concile Vatican II dans son Décret sur l’apostolat des laïcs Apostolicam Actuositatem : « Les laïcs tiennent de leur union même avec le Christ Chef, le devoir et le droit d'être apôtres. Insérés qu'ils sont par le baptême dans le Corps mystique du Christ, fortifiés grâce à la confirmation par la puissance du Saint-Esprit, c'est le Seigneur lui-même qui les députe à l’apostolat » (AA 3).

La veillé du 14 Août et la messe solennelle du 15 Août en la fête de l’Assomption, constituaient les premières activités qui ouvrent une série d’activités d’animation qui caractériseront cette période.

Signalons que la direction nationale des OPM Burundi en collaboration avec la Commission Episcopale des Moyens de communication, les services diocésains de communication et la Radio Maria Burundi ont fait un travail louable dans la médiatisation de l’Evènement.

         

Joseph NIZIGIYIMANA

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne