Vous êtes ici : HomeInstituts de formationLes Grands SéminairesGrand Séminaire Jean Paul IINouvelles Gd Séminaire Jean Paul II

Nouvelles Gd Séminaire Jean Paul II

Fête d’ouverture de l’Année Académique 2018-2019

                             
En ce Samedi, le vingtième jour du mois d’Octobre l’an 2018, le Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean-Paul II de Gitega a eu la joie de célébrer l’ouverture solennelle de l’Année Académique 2018-2019. Cette fête était aussi ornée par le rite liturgique d’admission de nouveaux séminaristes qui commencent la première année de théologie, l’accueil des jeunes prêtres ordonnés au cours de l’été passé et l’installation des Reliques de Saint Jean-Paul II dans la chapelle du Séminaire. Les cérémonies ont été rehaussées par la présence de trois Evêques : S.E.Mgr Jean NTAGWARARA, Evêque de Bubanza et qui a présidé l’Eucharistie; S.E.Mgr Stanislas KABURUNGU, Evêque émérite de Ngozi qui a fait l’homélie et S.E.Mgr Georges BIZIMANA, Evêque Coadjuteur de Bubanza. Il y avait aussi de nombreux prêtres, religieux et religieux,….

Dans son homélie, S.E.Mgr Stanislas KABURUNGU s’est basé sur Luc 24,36-53. Dans cet extrait de l’Evangile, a-t-il dit, nous voyons Jésus le Ressuscité qui se manifeste à ses disciples en leur ouvrant l’esprit à l’intelligence des écritures, et surtout de sa résurrection. Il a invité les séminaristes à cheminer avec Jésus qui nous parle et nous attire vers lui comme cela a été pour ses disciples. Car, disait-il, c’est ce Jésus qui sème en chacun de nous le désir de le suivre et lui consacrer même sa vie ; et d’inviter alors les séminaristes à entretenir en eux l’esprit missionnaire afin d’annoncer le Christ ressuscité même en dehors de nos diocèses (en Chine par exemple). Il a rappelé que le voyage de Saint Jean-Paul II au Burundi, en particulier à Gitega-Songa, en 1990, a été un privilège que le Séminaire a voulu pérenniser en installant sa relique dans la chapelle.
                           
A la fin de la Messe, le représentant des jeunes prêtres, l’Abbé Jerry CIMPAYE, a exprimé la joie qui les habitait grâce à l’invitation qui leur a été adressée pour revenir au Séminaire qui les a formés. Il a saisi l’occasion pour remercier les Evêques qui les ont ordonnés et envoyés en mission, ainsi que tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à leur formation. Il a souligné qu’ils s’habituent petit à petit au nouveau ministère grâce au soutien de leurs confrères dans les différentes paroisses. Il a conclu son allocution en sollicitant l’aide de la prière pour que ces jeunes prêtres soient à la hauteur de leur mission.

 La messe a été suivie par l’acte académique dans lequel différentes allocutions ont été prononcées à savoir celle du Recteur Abbé Martin SINUMVAYAHA qui a d’abord salué les invités qui ont répondu à l’invitation. C’est, disait-il, l’occasion de rendre grâce à Dieu pour le don de nouveaux prêtres que le Seigneur a donnés à son Eglise ; une action de grâce aussi pour les bienfaits découlant de l’intercession de Saint Jean-Paul II. Il a dit que la maison est ouverte pour toute personne qui voudrait bien vénérer la Relique qui venait d’y être installée.  A ceux qui venaient d’être admis en théologie, il les a encouragés en les invitant à avancer librement et avec détermination. Dans la ligne du thème de l’année jubilaire, toute la communauté devra continuer à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en elle ; et pour cela, elle doit impérativement contribuer à l’élan missionnaire, sollicitude aussi du Pape François. Par ailleurs, la collecte du jour était destinée à l’Œuvre Pontificale pour la Propagation de la Foi.
                          
Le représentant des séminaristes, Diacre Jean Claude IRANKUNDA, de sa part, a exprimé sa gratitude envers l’autorité du Séminaire qui ne ménage aucun effort pour accomplir leur tâche de formateurs. Il a ensuite souhaité la bienvenue aux nouveaux séminaristes en les invitant à se joindre aux autres pour mettre leurs talents au service de toute la communauté.

Enfin, c’était le tour de S.E.Mgr Jean NTAGWARARA. Dans son allocution, il a rappelé que, pour bien avancer vers le sacerdoce et pour sa croissance, le séminariste est appelé à collaborer à sa propre formation. Chaque séminariste doit chercher à être cohérent et sincère dans son cheminement, en ouvrant son cœur à son directeur spirituel et en fuyant tout ce qui peut nuire à sa vocation. Pour ce faire, il est recommandé de cultiver une relation intime avec le Christ par la prière et autres exercices de piété. En s’appuyant sur le Concile Vatican II, l’Evêque a rappelé que l’objectif de la formation sacerdotale est de former des véritables pasteurs selon le cœur de Jésus (cf. O.T, 4). C’est avec ces paroles qu’il a déclaré ouverte l’Année Académique 2018-2019, année spéciale dans laquelle sera célébré le jubilé d’argent du Séminaire. Les activités ont été clôturées par des agapes fraternelles.

Pour le service du Bulletin du Grand Séminaire Saint Jean-Paul II de Gitega,
Diacre Melchiade KWIZERA

Célébration du Dimanche du Bon Pasteur et de la journée mondiale de prière pour les vocations au Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean-Paul II de Gitega

JMVocation 2018 A
Au Grand Séminaire Interdiocésain  Saint Jean-Paul II de Gitega, ce Dimanche 22 Avril 2018, fête du Bon Pasteur et en même temps journée mondiale de prière pour les vocations, a été célébré avec une rencontre sportive entre les séminaristes de ce séminaire et celui de Kiryama. Les activités ont débuté par une Célébration Eucharistique présidée par Mr l’abbé Audace NDAYISHIMIYE, formateur au Séminaire de Kiryama. Dans son homélie, centrée sur l’Evangile du Jour (Jn 10,11-18), il est revenu sur les caractéristiques du Bon Pasteur surtout celle de donner sa vie pour les brebis et de rassembler toutes les brebis dans un seul troupeau. Telle a été la mission du Christ qui doit être celle de tout pasteur d’aujourd’hui. C’est aussi la mission de tout chrétien, car celui-ci est invité à vivre le don de soi à l’exemple du Christ, a-t-il insinué le prédicateur.  Après cette Célébration, les différents matchs se sont déroulés dans un bon climat. Le Grand Séminaire Saint Jean Paul II a remporté la victoire dans toutes les disciplines à savoir le football, soit 4 buts à 1, le basketball, soit  69 sur 39, et le volleyball, soit 3 sets à 1. Après ces matchs, se sont suivies les agapes fraternelles prises ensemble dans une ambiance de joie. Les intervenants dans les différentes allocutions ont apprécié cette bonne habitude de rencontre qui n’est pas seulement orientée vers les jeux, mais surtout vers le renforcement des liens  amicaux qu’il faudra continuer à entretenir.
Pour le service du Bulletin du Grand Séminaire,
Fratri KWIZERA Melchiade

 

 

 

Célébration de la solennité de Saint Joseph au Grad Séminaire Saint Jean-Paul II de GITEGA

En ce 19 ème  jour du mois de Mars l’an 2018, le Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean-Paul II de Gitega a eu la joie de célébrer, en union avec l’Eglise Universelle, la  solennité  de Saint Joseph.  Cette solennité a coïncidé  avec la fête de la maison comme c’est de la tradition au sein de notre Séminaire, car  celui-ci  a comme Patron Saint Joseph.
Les festivités se sont ouvertes par une Célébration Eucharistique qui a été présidée par Monsieur l’Abbé Martin SINUMVAYAHA, Recteur du Séminaire. Au cours de son homélie centrée sur l’Evangile du jour (Mt 1, 16-24), il est revenu sur les qualités vertueuses qui ont marquées Saint Joseph, entre autres la justice, la foi, la fidélité, l’obéissance, l’intégrité,…Et il a exhorté les membres de la communauté de les prendre pour modèle dans leur vie.
Après cette célébration eucharistique, toute la communauté s’est retrouvée ensemble pour les agapes fraternelles dans une ambiance de joie immense. Soulignons qu’une veillée dite culturelle a été organisée, à la soirée du 18, par les séminaristes pour ainsi se préparer à ladite solennité. Le thème du « sketch » qui a orienté ladite soirée était ainsi libellé : « Emera tubane » (acceptons de vivre ensemble), et avait comme leçon morale d’éviter toutes sortes de divisions qui pourraient entacher notre vivre ensemble. Différentes danses, tambours, ainsi que d’autres présentations culturelles ont également agrémenté la soirée.
Saint Joseph,  priez pour nous !
Pour le service du Bulletin du Grand Séminaire,
Fratri Melchiade KWIZERA

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne