Vous êtes ici : AccueilInstituts de formationLes Grands SéminairesGrand Séminiare St Curé d’Ars de BujumburaNouvelles St Curé d’Ars de BujumburaL’AUTO-PRISE EN CHARGE EN ACTE AU GRAND SEMINAIRE SAINT CURE D’ARS DE BUJUMBURA

Nouvelles St Curé d’Ars de Bujumbura

L’AUTO-PRISE EN CHARGE EN ACTE AU GRAND SEMINAIRE SAINT CURE D’ARS DE BUJUMBURA

“L’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais il faut le permettre” (Antoine de Saint Expéry).

 

C’est ce vendredi  29 novembre 2019 qu’il y a eu lancement officiel des activités d’auto-prise en charge au Grand Séminaire Saint Curé d’Ars. Les formateurs, les Religieuses, les Séminaristes et les ouvriers du Grand Séminaire, tous étions convoqués pour que  nous soient expliquées les directives concernant l’auto-prise en charge dans notre Grand Séminaire.

 

C’est Monsieur l’Abbé Nicolas Nyabenda, Directeur académique (a.i.) qui a introduit la rencontre, invitant un des formateurs à lire à l’assemblée les directives de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi concernant l’auto-prise en charge de nos Séminaires. Après cette lecture publique, Monsieur l’Abbé Nicolas a repris la parole exhortant ceux qui étaient présents à répondre positivement à l’invitation des Evêques en participant activement aux travaux organisés dans différents secteurs: agriculture, élevage, entretien des maisons, cantine, etc.


Il a en outre indiqué quels formateurs seront plus proches des ouvriers et des séminaristes, faisant un travail d’encadrement, d’accompagnement et d’évaluation. C’est ainsi qu’a été confié  pour chaque formateur du Grand Séminaire, un secteur particulier à suivre. Dans ce sens, l’Abbé Juvénal Nzohabonayo s’occupera de l’agriculture ; l’Abbé Sébastien Niyonzima de l’élevage ; l’Abbé Juvent  Nininahazwe de l’électricité, plomberie, huisserie, et sécurité ; l’Abbé Zéphyrin Ntukamazina de l’hôtellerie et de la sacristie ; l’Abbé Cyprien Bizimana du bien-être (cuisine et santé des membres de la communauté) ; l’Abbé Stany Kubwimana se chargera du recouvrement et de la cantine de la communauté ; l’Abbé Ildefonse Misigaro de l’organisation des fêtes ; l’Abbé Nicolas Nyabenda de l’élaboration des projets et l’Abbé Fulgence Nshimirimana, quant à lui, suivra la couverture médiatique et le service de la buanderie.

 Après l’intervention de l’Abbé Nicolas, la parole a été donnée à l’assemblée pour des compléments et des questions d’éclaircissement. Le tout s’est conclu avec un engagement de tout un chacun à travailler avec des forces renouvelées dès le début du mois de Décembre.

L’auto-prise en charge est vraiment en acte! C’est jeudi le 5 Décembre2019 que ce qui était annoncé le 29 novembre 2019 est devenu effectif. Des Séminaristes  en tenue de travail se sont mis à l’œuvre; les uns à labourer, d’autres à sarcler, d’autres encore à couper les mauvaises herbes dans nos champs. L’enthousiasme était sans égal et il n’y a pas de doute que ces travaux seront rentables pour le Grand Séminaire.

“L’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais il faut le permettre”, disait Antoine de Saint Expéry. Nous sommes convaincus que ces initiatives et ces travaux commencés sont une manière de permettre l’avenir de nos Séminaires et de notre Eglise de se faire jour au Burundi.

 

Abbé Fulgence NSHIMIRIMANA

 

 

 

 

 

 

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne