Vous êtes ici : HomeInstituts de formationERA NgoziPrésentation ERA Ngozi

Présentation ERA Ngozi

ECOLE D’ANIMATION SOCIALE DE NGOZI (E.R.A Ngozi)

I. SA FONDATION ET SA MISSION

I.1 Sa fondation

eraL’Ecole d’Animation Sociale dénommée Ecole Reine des Apôtres (E.R.A) est un institut catéchétique de toute l’Eglise du Burundi, implanté dans le Diocèse de Ngozi. Elle a été fondée en 1963 par feu Mgr André MAKARAKIZA (Père Blanc), Evêque du Diocèse de Ngozi depuis 1961 à 1968, dans le but de venir en aide aux ouvriers apostoliques de l’Eglise du Burundi et de répondre aux nouvelles exigences pastorales selon le Concile Vatican II.

Son fondateur a voulu concrétiser les « décrets conciliaires de l’Apostolat des laïcs et de l’activité missionnaire de l’Eglise ». Dans la même perspective, il a voulu souligner la place de la femme burundaise dans l’évangélisation des peuples. Elle était donc une école déstinée à promouvoir la condition féminine, en formant des laïques animatrices des communautés chrétiennes locales dans leurs milieux de vie.

Par suite, Leurs Excellences Monseigneur Stanislas KABURUNGU et Monseigneur Gervais BANSHIMIYUBUSA, respectivement Evêques du Diocèse de Ngozi de 1968 à 2002 et de 2003 à nos jours, ne ménagèrent aucun effort pour soutenir et faire prospérer l’école.

Ce n’est qu’en 1981 que l’école ouvrit ses portes aux hommes mariés issus du seul Diocèse de Ngozi pour des raisons de convenance. A sa fondation, l’Ecole avait son siège à Nyamurenza pour les jeunes filles tandis que les jeunes gens furent respectivement accueillis à Muramba puis à Mukenke dans le diocèse actuel de Muyinga. A ce moment, Muyinga et Ngozi formaient un même Diocèse de Ngozi.

 Mr Gervais

S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA

Quant aux moyens financiers, cette œuvre d’une si grande importance dans l’évangélisation de l’Eglise du Burundi est soutenue par le Diocèse de Ngozi en collaboration intense avec MISSIO d’Allemagne.

 

1.2 Sa dénomination

Depuis sa fondation, l’école a été mise sous le patronage de la Sainte Vierge Marie Reine des Apôtres et elle reçut le nom d’Ecole Reine des Apôtres. « E.R.A. » en sigle.

Lorsque l’école a ouvert ses portes le 18 septembre 1963, elle avait un effectif de 8 jeunes filles. En 1965, elle fut transférée à Busiga où elle a gardé la même appellation. En 1980, elle fut déplacée vers Ngozi où elle est jusqu’aujourd’hui.

Suite aux cours d’animation sociale et de développement qui ont été introduits dans les programmes de formation, l’école fut appelée : « Ecole d’Animation Sociale », tout en gardant le nom de sa patronne (Reine des Apôtres).

De 1986 à 1987, l’école a été fermée au cours de la tourmente de la Deuxième République et sa réouverture a eu lieu en septembre 1988.

II. LES OBJECTIFS ET LA FORMATION DE L’ECOLE

II.1. Les objectifs de l’école

L’Ecole d’Animation Sociale de Ngozi crée et fortifie, chez les élèves catéchistes, un esprit de militants chrétiens au service du Christ dans l’Eglise.

L’école forme les candidats à une générosité permanente au service de la communauté chrétienne ; à une attention particulière aux besoins spirituels, matériels et sociaux de la communauté dans laquelle ils habitent. L’école forme des catéchistes en vue de participer à l’amélioration du bien-être de leurs concitoyens.

L’école donne au candidat une formation humaine, chrétienne et intellectuelle qui lui permet de s’adresser sans complexe à tous les membres de la communauté dont il aura la charge

 Un catéchiste est un « Evangélisateur », porteur de la Bonne Nouvelle. Il doit être capable de donner un enseignement religieux, adapté à chaque catégorie de personnes humaines. C’est un catéchiste pour les enfants, les jeunes, les adultes, les vieilles et les vieillards de toutes conditions sociales.

Le catéchiste est un « ministre », dans le sens de « serviteur » de la communauté chrétienne. Il partage ce qu’il a et ce qu’il est lui-même avec la communauté.

Le catéchiste est un « animateur » et un « encadreur » de la communauté chrétienne. C’est un guide de l’assemblée en liturgie et un responsable de la gestion des biens de la communauté.

Ainsi, l’école forme les catéchistes à un esprit de créativité et de collaboration avec les responsables de la communauté paroissiale.

II. 2. Le programme de formation

Cours généraux : Kirundi, Français, Anglais, Dessin, Musique, Education physique, Agriculture, Economie familiale, Technologie-couture, Dactylographie, initiation à la Comptabilité et à l’Informatique.

Cours doctrinaux et catéchétiques : Bible, Liturgie, Théologie dogmatique, Théologie morale, Histoire de l’Eglise, Catéchèse et Méthodologie catéchétique, Inculturation.

Cours des sciences humaines : Pédagogie, Psychologie générale, Psychologie Religieuse, Méthodologie générale, Méthodologie spéciale, Sociologie, Dynamique des groupes, Biologie, Anthropologie culturelle et les stages.

Sessions de formation sur :

la Communication sociale, le Développement humain durable, le planning familial, la lutte contre le Sida et les maladies infectieuses, Eléments de philosophie, les sectes et les grandes religions.

II. 3 Durée de la formation

L’Ecole d’Animation Sociale de Ngozi prévoit une formation d’une durée de cinq ans. La cinquième année est une année de stage et de recherche, couronnée par un travail écrit.

II.4 But/Engagement futur                                          

Après la formation, le finaliste de l’Ecole d’Animation Sociale (E.R.A.), est capable de faire :

  • L’animation liturgique.
  • L’animation des communautés vivantes de base.
  • L’encadrement moral et spirituel dans les écoles primaires et Collèges communaux.
  • L’enseignement de base et de l’alphabétisation des adultes.
  • L’action familiale pour la préparation des futurs époux.
  • L’encadrement spirituel des jeunes scolarisés ou non.
  • La sensibilisation sur la lutte contre le SIDA et les autres maladies infectieuses.
  • L’initiation au développement en milieu rural ou urbain.
  • La sensibilisation de la population en matière de « Justice et Paix » qui mènera à la véritable réconciliation, etc.

II.5 Conditions d’admission des candidats

L’ERA Ngozi accueille les jeunes filles provenant de tous les Diocèses du Burundi et quelques religieuses ainsi que des hommes mariés du Diocèse de Ngozi. Voici les conditions exigées :

  • Etre âgé de 18 à 30 ans.
  • Etre physiquement, moralement et mentalement bien portant et équilibré.
  • Avoir terminé avec succès la 6è Année Primaire avec une note égale ou supérieure à 60 %.
  • Le niveau 7è, 8è, 9è, 10è est beaucoup plus souhaité.
  • Avoir deux ans d’expérience catéchétique ou engagé dans les mouvements d'action catholique dans sa propre paroisse.
  • Avoir un comportement exemplaire au point de vue humain, social et chrétien.
  • Le (la) candidat(e) doit être présenté (e) par la communauté paroissiale et cette dernière doit s'engager à le (la) soutenir moralement et matériellement durant le temps de sa formation.
  • Avoir réussi au test d'admission organisé conjointement par les deux Ecoles Catéchétiques (ERA Ngozi et CFCD Mutumba).

III. DIPLOME DELIVRE PAR L’ECOLE

Depuis sa création en 1963, les lauréats de l’Ecole Reine des Apôtres obtenaient des certificats. En 2005, le Ministère de l’Education Nationale du Burundi a reconnu l’existence de l’Ecole et sa filière par l’ordonnance ministérielle n° 610305 du 15 mars 2005 fixant en son article 4, l’équivalence administrative du diplôme de l’Ecole d’Animation Sociale (E.R.A.), comme Diplôme de Technicien A3.

La remise des Diplômes et l’envoi officiel en mission se font au cours de l’Eucharistie, par l’Evêque du Diocèse ou son délégué.

IV. LA DIRECTION DE L’ECOLE      

Les représentants de l’Evêque à cetteEcole se sont succédés comme suit :

De 1980 à 1989 : Mgr Pierre-Claver NIYORUGIRA, Vicaire Général d’alors.

C’est lui qui a pris l’initiative louable d’y admettre aussi les hommes mariés à partir de 1981.

De 1989 à 2005 : Mgr Antoine-Pierre MADARAGA, Vicaire Général d’alors.

De 2005 à 2013 : Monsieur l’Abbé Melchiade MINANI, Chancelier d’alors.

De 2013 à nos jours : Mgr Aloys RWANKO, Vicaire Général actuel.

Dès le début, la Direction a toujours été confiée aux religieuses de la Congrégation des Bene-Mariya, sauf de 1980 à 1982 où elle était tenue par Mgr Pierre-Claver NIYORUGIRA.

Adresse :

Ecole Reine des Apôtres (E.R.A Ngozi)

B.P. 2 NGOZI

BURUNDI

Tél : +257 22 30 21 75

                                                                             Révérende Sœur Jeanne NTAMBWIRIZA, bm

                                                                             Directrice de l’ERA Ngozi

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 72 invités et aucun membre en ligne