Vous êtes ici : HomeVie consacréeNouvellesL’Institut des Sœurs Bene-Tereziya se réjouit des fruits de l’Année de la Vie Consacrée

Nouvelles

L’Institut des Sœurs Bene-Tereziya se réjouit des fruits de l’Année de la Vie Consacrée

BT 
La fête de la profession religieuse est toujours marquée par la joie non seulement pour les membres des congrégations religieuses mais aussi pour toute l’Eglise étant donné que la vie consacrée appartient à la vie et à la sainteté de l’Eglise. C’est cette joie que rappelle le Pape François pendant cette année dédiée à la vie consacrée en affirmant que partout où il y a les consacrés, il y a toujours de la joie.

 C’est cette joie qui rayonnait sur le visage et qui remplissait le cœur des religieuses membres de l’Institut des Sœurs Bene-Tereziya dans la Cathédrale Christ-Roi de Mushasha à Gitega en date du 8 août 2015. Au cours de la célébration eucharistique qui a été présidée par S.E. Mgr Simon NTAMWANA, Archevêque de Gitega, 15 novices ont fait la profession temporaire, 9 membres ont fait la profession perpétuelle, 11 ont célébré leur jubilé d’argent tandis que 7 autres ont célébré le jubilé d’or de la vie religieuse.

Ainsi, l’Année de la vie consacrée est pour l’Institut des Sœurs Bene-Tereziya, une année porteuse de beaucoup de fruits. Cet Institut religieux fondé par Mgr Julien Gorju en 1933, est effectivement en train de vivre une expérience religieuse louable. Jusqu’en 2013, cette Congrégation avait un statut d’institut de droit diocésain. En date du 22 février 2013, elle a été élévée au statut de l’Institut de droit pontifical. La présence des membres de cet Institut se remarque, non seulement au Burundi, mais aussi au Tchad, en Tanzanie, au Cameroun et en Italie.

                                                                                                                   affiche2017

ndongozi

Qui est en ligne?

Nous avons 81 invités et aucun membre en ligne