Vous êtes ici : HomeCommuniqués

Communiqués

Communiqué de clôture de l’Assemblé Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi, du 06 au 09 juin 2017

 

Les Evêques  de l’Eglise catholique du Burundi  ont tenu leur session ordinaire du mois de juin au  Grand Séminaire Saint Jean-Paul II de Gitega, du 06 au 09 juin 2017.  Au cours de cette session, plusieurs points ont été abordés.
A travers les échanges des nouvelles de leurs diocèses respectifs, les Evêques se sont réjouis de la bonne préparation des fidèles aux solennités de Pâques et de Pentecôte, de l’amélioration de la situation sécuritaire dans le pays par rapport à 2015 et de la bonne récolte enregistrée pendant la deuxième saison culturale même si l’éventualité d’une disette reste à craindre suite à l’insuffisance de cette récolte.

A côté des points positifs, les Evêques ont constaté des réalités déplorables notamment la profanation des hosties consacrées et le vol des objets sacrés dans certains endroits, le fait que la démocratie n’est toujours pas bien comprise dans le pays étant donné que certains la réduisent au simple fait d’organiser et de tenir des élections, ignorant qu’elle exige la fidélité à ses principes et le respect d’une série de valeurs. Une autre réalité déplorable qu’ont constatée les Evêques,  c’est qu’il y a encore, dans le pays, de  la peur et de l’appréhension que le futur risque d’être entaché de ressentiment et de révolte suite à l’intimidation et au matraquage que subit aujourd’hui la population, de la part de certains administratifs. Ils ont également déploré que l’épidémie de malaria qui a frappé le pays récidive  aujourd’hui et que le manque de carburant paralyse beaucoup d’activités et fait flamber les prix dans tous les secteurs.   

Les Evêques ont pu discerner ce que pourrait être la contribution de l’Eglise Catholique pour éradiquer les obstacles à une paix durable.  Ayant constaté que le plus grand obstacle est constitué par les blessures inavouées, laissées par les événements douloureux de l’histoire et relayées de génération en génération, dans la mémoire du rapport des burundais avec le pouvoir, les Evêques ont estimé qu’il fallait renforcer, à l’interne et à l’externe de l’Eglise, la mise en exécution du projet déjà en cours de l’écoute pour la guérison des mémoires, tout en donnant suite à l’œuvre des synodes diocésains sur la paix et la réconciliation.  

La session a aussi été une occasion pour  les Evêques de poursuivre l’analyse du cadre stratégique de la CECAB, de faire un examen de la nouvelle Ratio Fundamentalis Institutionalis Sacerdotalis publiée en 2016 par la Congrégation pour le Clergé,  et d’analyser les rapports financiers du Grand Séminaire Saint Charles Lwanga de Kiryama et de GEMECA. 

 

Télecharger le Communiqué en kirundi et en français.

 

Abbé Lambert Niciteretse

Communiqué de clôture de l’Assemblée Plénière de la CECAB du mois de mars 2017

Les Evêques du Burundi ont tenu leur Assemblée Plénière ordinaire du 8 au 10 Mars  2017.  C’est la première Assemblée plénière qui s’est tenue depuis l’élection du Nouveau Président de la CECAB, S.E. Mgr Joachim Ntahondereye, Evêque de Muyinga. A la fin de cette Assemblée, le Président de la CECAB a lu un communiqué sur les ondes de Radio Maria Burundi et dans lequel il  retrace les points qui ont retenu l’attention des Evêques.

Lire la suite...

Communiqué qui annonce la clôture de l’Assemblée Plénière ordinaire de Décembre 2016 et le renouvellement des organes dirigeants de la CECAB

 

La CECAB a publié un communiqué au lendemain de la clôture de son Assemblée Plénière ordinaire de Décembre. Le communiqué précise les thèmes que les Evêques ont traités et annonce les nouveaux organes dirigeants de la CECAB. Ainsi, depuis le 9 Décembre 2016, le Président de la CECAB est S.E. Mgr Joachim NTAHONDEREYE, Evêque de Muyinga tandis que le Vice-Président est S.E. Mgr Evariste NGOYAGOYE, Archevêque de Bujumbura.


Ci-contre le communiqué en français et en kirundi.

 

 

COMMUNIQUE DE LA CONFERENCE DES EVEQUES CATHOLIQUES DU BURUNDI

 

Du 06 au 09 Décembre 2016, les Evêques membres de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (CECAB) se sont réunis en leur Assemblée Plénière ordinaire du mois de Décembre, au Centre d’Accueil Saint Charles Borromée de Ngozi.

Au cours de cette Assemblée Plénière, les Evêques ont échangé sur les nouvelles de leurs Diocèses respectifs, la célébration du Jubilé de la Miséricorde et les fruits que ce Jubilé a laissés dans la vie des fidèles. Le sujet principal qui a retenu l’attention des Evêques est la formation et l’éducation des futurs prêtres dans les Grands Séminaires afin que l’Eglise du Burundi reçoive des prêtres saints et animés d’un zèle apostolique.

Conformément aux Statuts de la CECAB, les Evêques ont procédé aux élections pour le renouvellement des organes de la CECAB, surtout que le Président sortant venait d’épuiser les mandats prévus par les Statuts.

Ainsi, ont été élus :
S.E. Mgr Joachim NTAHONDEREYE, Evêque de Muyinga : Président de la CECAB
S.E. Mgr Evariste NGOYAGOYE, Archevêque de Bujumbura : Vice-Président de la CECAB.

Par ailleurs, conformément aux mêmes Statuts de la CECAB, le nouveau Conseil Permanent de la CECAB est constitué des membres suivants :

- S.E. Mgr Joachim NTAHONDEREYE, Evêque de Muyinga : Président de la CECAB ;
- S.E. Mgr Evariste NGOYAGOYE, Archevêque de Bujumbura : Vice-Président de la CECAB ;
- S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Evêque de Ngozi et Président sortant de la CECAB ;
- S.E. Mgr Simon NTAMWANA, Archevêque métropolitain de Gitega.

A ces deux organes s’ajoute chaque fois, le Secrétaire Général de la CECAB, M.A. Lambert NICITERETSE.

La Conférence Episcopale remercie les organes dirigeants qui viennent de terminer leur mandat et souhaite un fructueux ministère aux nouveaux dirigeants.

Fait à Ngozi, le 09 Décembre 2016.


+Gervais BANSHIMIYUBUSA
Evêque du Diocèse de Ngozi et Président sortant de la CECAB


(Que Dieu vous bénisse tous et toutes)

 

 

 

ITANGAZO RY’INAMA Y’ABEPISKOPI KATOLIKA B’I BURUNDI


Kuva kw’igenekerezo rya 6 gushika ku rya 9 Kigarama 2016, Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi yarakoranye mu nama yayo isanzwe yo mu kwezi kwa Kigarama, ikaba yabereye  i Ngozi, mu Kigo citiriwe Karoli Boromeo Mweranda. Muri iyo nama, Abepiskopi babanje guhanahana amakuru yerekeye Ekleziya mu madiyoseze bayoboye, baravugana n’ingene Yubile y’Ikigongwe yahimbajwe n’ivyamwa abakristu bayironsemwo. Ikibazo nyamukuru bicariye  cari icerekeye indero n’inyigisho vyorangwa mu Maseminari makuru, kugira ngo Ekleziya y’i Burundi ize iraronka abasaseredoti beza, beranda kandi babangukiye ubutumwa.

Nk’uko bitegekanijwe n’Amategeko agenga iyo Nama, imbere y’ugusozera iyo nama, Abepiskopi baciye batora inzego nshasha ziyobora Inama y’Abepiskopi, cane cane ko uwahora ayiyoboye yarahejeje ibiringo bitegekanijwe n’Amategeko y’iyo Nama.

Haciye hatorwa aba bakurikira :

-    Nyenicubahiro Musenyeri Yohakimu NTAHONDEREYE, Umwepiskopi wa Diyoseze Muyinga, Umukuru w’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi.
-    Nyenicubahiro Musenyeri Evaristo NGOYAGOYE, Umwepiskopi Mukuru wa Diyoseze Nkuru ya Bujumbura, Icegera c’Umukuru w’Inama y’Abepiskopi.

Ku bw’Amategeko agenga iyo Nama, abagize Urwego rw’Inama yamaho mu Nama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi  baciye baba aba:

-    Nyenicubahiro Musenyeri Yohakimu NTAHONDEREYE, Umwepiskopi wa Diyoseze Muyinga akaba ari Umukuru w’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi;
-    Nyenicubahiro Musenyeri Evaristo NGOYAGOYE, Umwepiskopi Mukuru wa Diyoseze Nkuru ya Bujumbura akaba n’Icegera c’Umukuru w’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi;
-    Nyenicubahiro Musenyeri Gerevazi BANSHIMIYUBUSA, Umwepiskopi w’i Ngozi, yahora ari Umukuru w’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi
-    Nyenicubahiro Musenyeri Simoni NTAMWANA, Umwepiskopi Mukuru wa Diyoseze Nkuru ya Gitega.

Kuri izo nzego uko ari zibiri, Umunyamabanga mukuru aguma ari Nyakwubahwa Patiri Lamberto NICITERETSE.

Inama y’Abepiskopi yaboneyeho gushimira abahora bayirongoye, yongera irakeza indongozi nshasha iranazipfuriza  ubutumwa bwiza.

Bigiriwe i Ngozi, ku wa 9 Kigarama 2016.

Umwepiskopi Gerevazi Banshimiyubusa,
Umwungere wa Diyoseze ya Ngozi, yahora ari we  Mukuru
w’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi.

(Imana nibandanye ibaduhezagirira mwese).

Communiqué de presse de l'ACOREB du 11 novembre 2016.

Les Evêques, membres de l’Association des Conférences Episcopales du Rwanda et du Burundi (ACOREB), ont tenu leur  Assemblée Plénière ordinaire au Foyer de Charité de Rebero dans l’Archidiocèse de Kigali  au Rwanda, du 08 au 11 Novembre 2016.
 
Au cours de cette session, ils ont abordé trois sujets à savoir, les échanges sur les situations socio-ecclésiales de leurs Eglises respectives, la situation des réfugiés burundais au Rwanda et la pastorale des jeunes dans le cadre de la nouvelle évangélisation.
 
Les travaux de cette Assemblée Plénière ont été sanctionnés par un Communiqué de presse.

Cliquer ici pour retrouver ce Communiqué.

Communiqué relatif à la clôture de l’Année Sainte Extraordinaire de la Miséricorde


Le Secrétariat de l’Episcopat du Burundi a publié en date du 3 novembre 2016, un Communiqué qui annonce aux fidèles la clôture de l’Année Sainte Extraordinaire de la Miséricorde.
Suivant le calendrier de l’Eglise universelle, la clôture de la Porte Sainte dans les diocèses est prévue le 13 novembre 2016  tandis que la conclusion du jubilé de la Miséricorde est prévue le 20 novembre 2016 en la Solennité du Christ Roi de l’Univers.
Selon le rituel de la clôture du Jubilé dans les diocèses, précise le Communiqué, la conclusion du Jubilé de la Miséricorde est essentiellement constituée par la célébration de la messe dominicale où les fidèles auront l’occasion de rendre grâce au Seigneur pour les bienfaits accordés pendant toute l’Année Sainte.
Ce Communiqué précise également que la conclusion du Jubilé au niveau national se fera en communion avec Sa Sainteté le Pape François, en la Solennité du Christ Roi.  A ce jour, tous les Evêques, accompagnés d’une délégation de leurs fidèles  se rencontreront au Sanctuaire Marial de Mont Sion Gikungu comme ils l’avaient fait au Sanctuaire Marial de Mugera le 8 décembre de l’année dernière lors de l’ouverture de cette Année de la Miséricorde. La messe est prévue à 10 heures et ce sera une occasion pour toute l’Eglise du Burundi de rendre grâce au Seigneur pour les fruits récoltés pendant toute cette Année de la Miséricorde

Voici le texte intégral du Communiqué:

 

ITANGAZO RY’IBIRO BIKURU VY’INAMA Y’ABEPISKOPI KATOLIKA B’I BURUNDI RYEREKEYE UGUSOZERA UMWAKA WA YUBILE Y’IKIGONGWE C’IMANA


Ibiro Bikuru vy’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi, biri n’akanyamuneza k’ukumenyesha abakristu bose ko Umwaka wa Yubile y’Ikigongwe ugiye gusozerwa.

Ku rwego rw’amadiyoseze, Umwaka wa Yubile y’Ikigongwe uzosozerwa kw’igenekerezo rya 13 Munyonyo, ku musi w’Imana wa mirongo itatu n’agatatu wo mu mwaka. Umwepiskopi muri Diyoseze yiwe akaba azowusozera mu guhereza Inkuka y’Imisa no mu kwugara urugi  rw’ikigongwe rw’isengero mvyeyi. N’urugi rw’ikigongwe rwuguruwe mu bindi bibanza, ruzugarwa uwo musi nyene, n’intumwa Umwepiskopi azoba yarungitse.

Nk’uko bitegekanijwe n’umugirwa w’ugusozera iyo Yubile, Inkuka ya misa y’ugusozera Yubile mu madiyoseze izoba imwe kandi ibere mw’Isengero Mvyeyi. Mu yandi masengero aho Umwungere wa Diyoseze yuguruye urugi rw’Ikigongwe, Inkuka ya misa y’ugukenguruka izoherezwa n’uwaserukiye Umwungere.

Ku rwego rw’Ekleziya ikwiye kw’isi yose, Umwaka wa Yubile y’Ikigongwe uzosozerwa kw’igenekerezo rya 20 Munyonyo 2016, ku Musi Mukuru wa Kristu, Umwami wa bose na vyose. Papa Fransisiko akaba ariwe azowusozera mu kwugara urugi rweranda rw’Isengero nkuru yitiriwe Petero Mweranda.

Ihimbazwa ry’ugusozera Yubile y’ikigongwe c’Imana igizwe ahanini n’Inkuka y’Imisa yo ku musi w’Imana, aho abakristu bazokengurukira Imana ku vyiza bagabanye muri uno Mwaka wose w’Ikigongwe.

Ku rwego rw’Inama y’Abepiskopi Katolika b’i Burundi naho, mu gihe Papa azoba ariko arasozera Yubile y’Ikigongwe i Roma, Abepiskopi bacu bose, hamwe n’abandi bakristu, bazoba bakoraniye ku Kirimba c’Umuvyeyi Bikira Mariya ku Musozi wa Siyoni i Gikungu, kugira bifatanye na Papa mu gusozera uwo mwaka wa Yubile nkuko vyagenze mu mwaka uheze i Mugera aho bawugurura.

None rero, ku musi w’Imana wa Kristu Mwami, igenegerezo rya 20 Munyonyo, bitegekanijwe ko Abepiskopi bacu bose, bari kumwe n’abandi bakristu, bazoba bakoraniye ku Kirimba c’Umuvyeyi Bikira Mariya ku Musozi wa Siyoni i Gikungu.  Inkuka y’Imisa ikaba izotangura igihe c’isaha zine zo mu gitondo. Diyoseze yose ikaba izorungika abakristu bayiserukira kugira ngo twese twifatanye na Ekleziya yose mu gukengurukira Imana ku vyiza vyose twagabanye muri uno mwaka.

Tubaye turashimira abo bose bazoshobora kuhashika maze dukengurukire Imana yo Muvyeyi w’Ikigongwe, yama aturaba ryiza, twongere twigine kandi n’Umusi Mukuru wa Kristu Umwami wa bose na vyose.


Bigiriwe i Bujumbura, ku wa 3 Munyonyo 2016.


Ku bw’Ibiro Bikuru vy’Inama y’Abepiskopi katolika b’i Burundi
Patiri Lambert NICITERETSE
Umunyamabanga Mukuru

L’Eglise Catholique retire les prêtres engagés dans le processus électoral de 2015

Dans un communiqué publié le 26 mai 2015, les Evêques catholiques du Burundi ont ordonné  la démission des prêtres qui étaient engagés dans les Commissions électorales  au niveau des provinces et des communes.  Les Evêques exposent les motifs  qui sont à la base de cette décision : « Après avoir considéré la manière dont ces élections sont organisées et leur évolution actuelle ; en considérant la mission des prêtres de réconcilier les gens et de les  rassembler dans l’unité, nous avons pris le temps d’échanger à cœur ouvert avec les membres de la CENI avec qui nous avons signé la convention. Ils nous ont compris et nous les avons compris. C’est suite à cela que nous, Evêques de l’Eglise catholique, après analyse approfondie de la situation, avons estimé qu’il convenait que les prêtres démissionnent et cèdent leur travail à ceux qui peuvent continuer à organiser ces élections ».

Lire la suite...

Les Evêques de l’ACOREB condamnent toute violence au Burundi et appellent tous les protagonistes à privilégier le dialogue

acorebLes Evêques membres de l’Association des Conférences Episcopales du Rwanda et du Burundi (ACOREB), se sont réunis du 07 au 09 octobre 2015 dans leur Assemblée ordinaire au Foyer de Charité de Remera-Ruhondo dans le Diocèse de Ruhengeri au Rwanda.

Lire la suite...

Echange d’instruments de ratification

Des cérémonies d’échange d’instruments de ratification de l’Accord-Cadre entre le Saint-Siège et la République du Burundi ont eu lieu à Bujumbura, dans les enceintes du Ministère des Relations Extérieures. A cette occasion, la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi a publié un Communiqué qui précise la nature et l’importance de cet Accord- Cadre. Par cet Accord-Cadre, précise le communiqué, le statut juridique de l’Eglise Catholique et son activité au Burundi sont désormais définis et garantis par une loi.

Lire la suite...

Communiqué N° 2 de la CECAB concernant les élections de 2015

C’est dans le dialogue et la concertation qu’on aboutit à des solutions durables, rappellent les Evêques du Burundi dans un 2è Communiqué concernant les élections de 2015 et qui a été publié en date du 12 mai 2015.

En tant que citoyens burundais et en vertu de leur mission de Pasteurs, les Evêques réaffirment leur souci constant d’accompagner le processus électoral par trois voies importantes :

  1. L’enseignement, l’éducation civique et démocratique des fidèles et des autres citoyens
  2. L’envoi des fidèles laïcs dans l’observation des élections
  3. L’envoi des prêtres dans les démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) au niveau provincial et communal. Lire la suite...

Communiqué de la CECAB qui clôture l’Assemblée Plénière de décembre 2015

assemble finLes Evêques membres de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi, CECAB, se sont réunis en leur Assemblée Plénière Ordinaire, du 9 au 11 décembre 2015, au Grand Séminaire Jean-Paul II de Gitega, au lendemain de l’ouverture solennelle de l’Année Sainte Extraordinaire de la Miséricorde qui a eu lieu au sanctuaire marial de Mugera. A l’issue de cette Assemblée, le Président de la Conférence, S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, a lu un communiqué en langue nationale sur les ondes de Radio Maria Burundi où il a présenté les points que les Evêques ont traités.

Lire la suite...

Communiqué de la CECAB à la clôture des travaux de l'Assemblée Plénière de septembre 2015

Mr Gervais1Les Evêques membres de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (CECAB), se sont réunis dans leur Assemblée Plénière ordinaire de septembre. Ils ont tenu leur réunion du 02 au 04 septembre 2015 dans les enceintes du Grand Séminaire Jean-Paul II de Gitega. A la fin des travaux, un communiqué qui clôture les travaux a été publié en langue nationale et a été proclamé sur les ondes de Radio Maria Burundi par S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Evêque de Ngozi et Président de la CECAB. Ce communiqué retrace les grands points qui ont retenu l'attention des Evêques.

Les Evêques se réjouissent des ordinations sacerdotales qui ont eu lieu dans presque tous les diocèses et des professions religieuses dans diverses Congrégations religieuses. De plus, beaucoup de fidèles ont reçu le sacrement de la Confirmation et d'autres sacrements. Nombreux sont les biens spirituels que le Seigneur ne cesse d'accorder à l'Eglise du Burundi.

Lire la suite...

Conférence des Evêques Catholiques du Burundi

visite ad limina

cecabmessage

historique

                                                                                                                   affiche2017

Qui est en ligne?

Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne