SESSION DE FORMATION POUR LES MEMBRES DE L’U.C.I. BUBANZA

SESSION DE FORMATION POUR LES MEMBRES DE L’U.C.I. BUBANZA

« Des profondeurs, je cris vers toi Seigneur» ! (Ps 129, 1)

Du 11 au 15 Mai 2020, le Foyer de Charité de GIHETA a hébergé les prêtres membres de l’U.C.I. BUBANZA, dans le cadre d’une Session de formation. L’ouverture de cette session a été faite par Son Excellence Mgr Jean NTAGWARARA l’Evêque du Diocèse de Bubanza. Dans son allocution d’ouverture solennelle (le soir du lundi 11 Mai), il a remercié le bon Dieu qui a permis que cette session se réalise. « Dieu sait ce dont nous avons besoin », a-t-il dit. Le lendemain, pendant la messe d’ouverture, dans son homélie, l’Evêque a annoncé que Dieu nous a créés pour la paix, la paix qui engendre la joie et l’amour. «Oui, nous sommes faits non pour un amour éphémère mais pour un amour qui dure et qui panse les blessures intérieures des frères».


Cette session était animée en premier lieu par le Père Amand KANA, père du Foyer de Charité Notre Dame du perpétuel secours de Bujumbura et en second lieu par le Père Novence BIGIRIMANA, père du Foyer de Charité Notre Dame d’Espérance de GIHETA. Le thème général de la session était : « Evangélisation des profondeurs : blessures du cœur et guérisons des mémoires ».

Le premier conférencier a abordé ce thème en trois grandes parties : connaitre de quel esprit je suis, vivre la Pâques en vérité et être témoin de l’Agneau pascal. Le deuxième s’est focalisé sur les blessures intérieures et leur guérison. Ils ont rappelé que tous, consciemment ou inconsciemment, sommes porteurs des blessures intérieures. Ils nous ont interpellé à nous engager tous personnellement et mutuellement pour la guérison de nos propres mémoires et les mémoires blessées des autres.


La session a été très bénéfique pour la vie personnelle du prêtre et pour notre ministère ! Après la messe de clôture présidée par Mgr Théogène MUGWUWUNDI, Vicaire Général et curé de la Paroisse MABAYI, pleins de joie et d’allégresse, les participants ont regagné leurs communautés d’origine.

Abbé Emmanuel Barinimana, pour le service de la communication UCI Bubanza