LA CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE PRIERE POUR LA SAUVEGARDE DE LA CREATION.

LA CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE PRIERE                                                               POUR LA SAUVEGARDE DE LA CREATION.

L’Association Catholique pour la Protection de l’Environnement au Burundi (ACAPE Burundi en sigle) a organisé, vendredi le 31 août 2018,  une Célébration de la Journée Mondiale de prière pour la Sauvegarde de la Création. Cette association est une plateforme de jeunes lauréats de l’Université Polytechnique de Gitega qui se sont mis ensemble pour la sauvegarde de notre maison commune. Cet événement s’est tenu au sein de ladite Université sous le thème : « Renouvelons notre adhésion personnelle à notre vocation de gardiens de la création ».
Plus de 80 volontaires venant de différentes paroisses, Universités (Institut Supérieur d’Agronomie, Institut Supérieur Paramédical de Gitega, U.P.G), différents membres des M.A.C, des invités de marque comme le Chancelier de l’Archidiocèse de Gitega, Abbé Emmanuel NZEYIMANA, Mr l’abbé chargé du Bureau Diocésain d’Education, le Directeur Académique et Financier de l’UPG, des professeurs, etc. ont participé dans cet atelier de prière.

                          
Après une prière qui a durée dix minutes (Prière pour la terre), le DAF de l’U.P.G a prononcé un mot d’ouverture dans lequel il a insisté sur les origines de cette journée. Il a rappelé que c’était le 06 août 2015 que le pape François, en collaboration avec le patriarche de l’Eglise Orthodoxe Bartholomée,  a décidé d’instituer le 1er septembre de chaque année une journée de prière pour la création. Au nom de l’université, il a salué le travail précieux des initiateurs de l’ACAPE Burundi et a invité les autres étudiants à se joindre à eux pour apporter de résultats significatifs. Il exhorte d’entamer des activités ne demandant pas de gros moyens financiers  pour mettre en pratique leurs nobles objectifs.



Une petite introduction sur ACAPE BURUNDI  a été faite par NDUWIMANA Jonas, Modérateur Suprême et Représentant Légal de l’ACAPE Burundi. Il a insisté sur la nécessité pour les jeunes à s'engager dans des projets environnementaux durables et à s'engager quotidiennement dans des activités de conservation des ressources de base disponibles telles que l'eau et l'énergie. Il a fait  savoir aux participants la mission, la vision, les objectifs, ainsi que les domaines d’intervention de ladite association :

ACAPE-BURUNDI : qui sont-ils ?

Inspirés par l’encyclique du Pape François « LAUDATO SI », des jeunes venant de tous les coins du Burundi se sont mis ensemble pour une noble mission de protéger l’environnement et conscientiser la population du Burundi en général et les fidèles catholiques en particulier quant aux comportements adéquats pouvant contribuer au développement durable. Lors de sa création, l’ACAPE regroupait des environnementalistes de formation. Elle compte actuellement 29 membres et plus de 100 volontaires regroupés dans des paroisses, des écoles primaires et secondaires, dans des Universités ainsi que dans d’autres domaines de la vie du pays. L’ACAPE Burundi utilise une approche participative permettant à tout un chacun d’être acteur dans l’amélioration des conditions vitales, la mitigation du changement climatique, la lutte contre différents types de détérioration du patrimoine naturel, etc.

VISION: établissement des communautés vertes, saines et développées.

MISSION: contribuer à protéger et à gérer durablement notre maison commune qu’est la Terre par démonstration des actions écoresponsables, un message de l’évangile, des récits de Laudato Si ainsi que quelques conclusions issues des recherches faites par les scientifiques dans le domaine de l’environnement.

OBJECTIFS DE L’ACAPE-BURUNDI :
          a)    Objectif principal : protéger l’environnement et conscientiser les habitants du Burundi en général et les fidèles chrétiens en particulier, à être responsables dans la  sauvegarde de la création.
           b)    Objectifs spécifiques:
1° Créer des cellules paroissiales de protection de l’environnement sous la coordination du comité diocésain;
2° Promouvoir l’homme intégral qui vit pleinement sa relation à lui, à l’autre, au cosmos et à Dieu ;
3° Faire un plaidoyer en vue de soutenir des actions innovantes de protection de l’environnement
4° Mettre en place des stratégies de mobilisation des fidèles croyants et les non-croyants à la protection de l’environnement ;
6° Constituer une base de données sur l’environnement au Burundi ;
7° Promouvoir l’éducation environnementale ;
8° Créer et promouvoir le partenariat avec les institutions de recherche et autres organisations œuvrant dans le domaine de la protection de l’environnement et du développement durable.

VALEURS PROMUES DE L’ACAPE-BURUNDI
 
Justice,
Egalité,
Intégrité,
Responsabilisation,
Bien-être social,
Education,
Excellence,
Efficience,
Fraternité,
Prière.  

DOMAINES D’INTERVENTION DE L’ACAPE BURUNDI :
 
L’ACAPE Burundi intervient dans les domaines suivants :
     L’assainissement;
     La protection des eaux continentales ;
     La conservation des sols et des forêts ;
     La biodiversité ;
     Le changement climatique ;
     Prévention des catastrophes ;
     La Sécurité alimentaire ;
     L’éducation.

MEMBRES DU COMITE EXECUTIF

Modérateur suprême : Mr NDUWIMANA Jonas
Adjoint : Mr NIBIGIRA Noé
Secrétaire Exécutif: M. NZEYIMANA Longin
Adjoint: MUNEZERO Arlain
Trésorière: MANIRAKIZA Judith
Adjoint: IRADUKUNDA Marie Eclonne
Conseiller Spirituel : Abbé Emmanuel NZEYIMANA

Le chancelier de l’Archidiocèse de Gitega, Mr l’Abbé Emmanuel NZEYIMANA, qui a représenté S.E Mgr l’Archevêque dudit Archidiocèse dans cet événement, a donné un petit aperçu sur l’encyclique du pape François LAUDATO SI. Il a fait savoir que l’Eglise Catholique se réjouit énormément de l’initiative des jeunes via la création de l’ACAPE Burundi et a promu de soutenir cette association dans ses projets. Les participants ont posé plusieurs questions dont certaines portent sur les engagements de tout un chacun et sont partis avec l’idée d’étendre les activités de l’ACAPE Burundi dans leurs milieux de vie respectifs. Cette prière a été clôturée par un cocktail comme signe de savourer les délices de la création.
                         

                                                                                        

                                                                                                      Abbé HAKIZIMANA  Timothée